Aidants familiaux : être aidé pour pouvoir mieux aider ses proches.

Il y a aujourd’hui 9 Millions d’aidants familiaux en France*. Assumer ce rôle noble, contraignant et répétitif au quotidien nécessite polyvalence et résistance au stress. Habitué à aider à un proche, l’aidant pense rarement à demander de l’aide pour lui-même. C’est le paradoxe de l’aide aux aidants.

Pascal Jannot, Président fondateur de La maison des aidants et Directeur du Centre d’Information et de Formation des aidants, nous parle de solutions concrètes pour venir en aide aux aidants familiaux, lors d’une interview accordée au Salon des services à la personne 2013.

L’objectif de ces deux structures est d’aider les aidants pour qu’ils puissent aider leurs proches dans les meilleures conditions possibles, c’est-à-dire de façon pérenne et en évitant l’épuisement mental et physique.

Pour cela, il existe un accompagnement individuel mais aussi des parcours pédagogiques et de formations permettant aux aidants d’acquérir savoir être et savoir faire auprès de leurs proches en situation de dépendance.

Comment s’organiser au quotidien ? Comment gérer sa vie professionnelle et son rôle d’aidant ? Comment assister physiquement la personne ? Comment lui donner efficacement ses médicaments ? Comment comprendre les conséquences de sa maladie ? Autant de questions et difficultés pratiques dont dépendent le quotidien et la santé de l’aidant et de l’aidé.

L’objectif n’est pas de professionnaliser l’aidant mais de lui donner les moyens d’accompagner la personne à domicile dans les meilleures conditions (tant pour l’aidant que pour l’aidé).

Pascal Jannot nous explique également qu’il est important de sensibiliser et d’informer les structures de services à la personne : le rôle de la Maison des aidants et du CIF Aidants est aussi d’encourager le développement de nouveaux services dédiés aux aidants familiaux. Des aidants professionnels peuvent par exemple prendre le relai ponctuellement des aidants familiaux pour leur permettre de prendre du recul, du répit et de décharger leur quotidien.

* Source : Rapport d’activité 2011 de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie



Pour en savoir plus, découvrez l’intégralité de l’interview de Pascal Jannot au Salon des services à la personne 2013.

Pascal Jannot_La Maison des aidants_SAP 2013

Partager cet article :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
  • Netvibes
  • LinkedIn
  • Wikio FR
  • Technorati
  • Digg
  • del.icio.us

Tags: , , , , , , , , , , , ,



Laisser un commentaire pour : Aidants familiaux : être aidé pour pouvoir mieux aider ses proches.








Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >