Dépendance : l’assurance-vie et le Livret A pourraient être taxés

Dans le débat sur le financement de la dépendance, plusieurs solutions sont envisagées pour anticiper le coût du plan Alzheimer et la réforme de la dépendance, estimé pour 2030 à 30 milliards d’euros. Entre autres la taxation des très populaires livrets A et assurance-vie, produits d’épargne traditionnellement privilégiés par les Français.

Fin novembre 2010, ces produits totalisaient :

> Livrets réglementés (Livret A, livret bleu, LEP, LDD, Livret jeune)  : 260 milliards d’euros,
> Assurance-vie : 1 100 milliards d’euros sur les fonds en euros et 206 milliards d’euros sur les supports en unités de compte (actions).

Puisque ces produits sont souvent utilisés comme complément de retraite, il a donc été suggéré de les taxer pour supporter le coût de la dépendance… Autre suggestion : la création d’une « cinquième branche » de sécurité sociale.

Le débat est loin d’être clos puisque la première série de mesures visant à mieux financer la dépendance en France ne sera annoncée qu’en juin 2011.

Rappel du calendrier de la réforme de la dépendance.

Source : La Tribune « Et si l’assurance-vie et le Livret A étaient taxés pour financer la dépendance ?« .

Partager cet article :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
  • Netvibes
  • LinkedIn
  • Wikio FR
  • Technorati
  • Digg
  • del.icio.us

Tags: , ,



Laisser un commentaire pour : Dépendance : l’assurance-vie et le Livret A pourraient être taxés






Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >