Financement de la dépendance : l’exemple des pays du Nord

Alors que le débat autour de la réforme de la dépendance agite nos politiques depuis le début de l’année, il semble que nos voisins du Nord (Suède, Norvège, Finlande et Danemark) ont anticipé cette question depuis les années 1950.

Leur solution : un État providence universel permettant à chaque personne citoyenne, peu importe l’âge ou la situation sociale, de recevoir des services de prestataires publics ou privés à but non lucratif. Ce sont les municipalités qui financent une grande partie de ce système ainsi que l’impôt national.

Toutefois, « nous assistons à une dérive d’un système universaliste de prise en charge vers un modèle de plus en plus inégalitaire, de moins en moins axé sur la prévention », explique Michel Naiditch, médecin chercheur à l’Irdes (Institut de recherche et documentation en économie de la santé). « Tous les pays sans exception font entrer sur le marché de la vieillesse des agences de services à la personne ou des résidences à but lucratif et les mettent en concurrence avec le secteur public. » Aujourd’hui, 40 % des services à la personne suédois sont privés, 30 % en Finlande.

Source : Viva presse – Article « Prise en charge des personnes âgées : des modèles venus du Nord. »

Partager cet article :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
  • Netvibes
  • LinkedIn
  • Wikio FR
  • Technorati
  • Digg
  • del.icio.us

Tags: , ,



Laisser un commentaire pour : Financement de la dépendance : l’exemple des pays du Nord








Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >