Découvrez le futur de l’assistance à distance pour les personnes âgées avec Flavien Legrand.

Un de vos proches âgés vit seul et isolé et vous cherchez une solution d’assistance pour garantir sa sécurité à distance ?
Aujourd’hui, il existe de nombreuses solutions de téléassistance : bracelet d’alerte, montre cellulaire… Mais au-delà de ces moyens plus conventionnels, il existe des projets  étonnants qui pourraient révolutionner l’assistance des personnes isolées.
Imaginez par exemple pouvoir contrôler à distance un avatar robotisé, affecté au service d’une personne fragile. Vous pensez qu’il s’agit de science-fiction ? Et pourtant, les ingénieurs du Criif (centre robotique intégré Ile-de-France) développent un robot humanoïde doté de capacités à faire rougir une simple montre de téléassistance.
A l’occasion d’une interview donnée lors du Salon des services à la personne, Flavien Legrand, ingénieur recherche et développement au Criif, nous présente SAMY, un intriguant robot qui pourrait bien devenir votre ange gardien de demain.

L’assistance à distance des personnes fragilisées, au domicile ou dans les établissements spécialisés, est une problématique qui se développe d’autant plus vite que notre population vieillit. Ainsi, pouvoir garantir la sécurité, voir porter secours à un proche qui a fait le choix de rester à son domicile est devenue une préoccupation majeure pour les français et une source d’emploi dans le secteur des services à la personne.
Avec SAMY, une révolution technologique et sociale s’amorce puisque vous pourrez bientôt contrôler à distance cet avatar, qui devient alors le prolongement de votre corps auprès de la personne à assister. Flavien Legrand nous explique que ce robot n’a pas pour vocation de remplacer le personnel humain, qui reste indispensable au soutient quotidien des individus fragiles, mais il incarne une formidable ressource d’appoint.
Humanoïde, SAMY est capable de petits exploits comme de ramasser des objets, servir un verre d’eau ou encore aider une personne assise, voire au sol, à se relever.

Au-delà de ces capacités prodigieuses, la véritable révolution et le cœur du projet reste la possibilité d’un contrôle à distance par reconnaissance de mouvements.
En effet, grâce à un système similaire au Kinect développé par Microsoft, un membre de la famille peut prendre le contrôle de SAMY, via un capteur qui reconnait les mouvements et les fait reproduire par l’avatar auprès de la personne à assister.
La démonstration technologique ne s’arrête pas là lui puisque, équipé de lunettes immersives, vous pouvez même visualiser l’environnement tel que SAMY le perçoit, et donc interagir comme si vous étiez physiquement présent.
Les bras anthropomorphes de SAMY peuvent reproduire tous les mouvements du bras humain, sa tête est mobile et ses mains sont poly articulées.

Enfin, Flavien Legrand nous explique que cet outil d’assistance ultra perfectionné est très simple d’utilisation et se caractérise par une grande intuitivité, qui en fait un véritable prolongement de votre propre corps.

Le CRIIF, structure privée associative chargée du transfert technologique entre la sphère privée et la sphère publique, est à l’origine de la promotion de ce projet, dont on imagine déjà les milliers d’applications possibles.

Pour en savoir plus, découvrez l’intégralité de l’interview de Flavien Legrand au Salon des services à la personne 2012 :

Partager cet article :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
  • Netvibes
  • LinkedIn
  • Wikio FR
  • Technorati
  • Digg
  • del.icio.us

Tags: , , , , ,



Laisser un commentaire pour : Découvrez le futur de l’assistance à distance pour les personnes âgées avec Flavien Legrand.








Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >