L’aménagement du logement : un complément des services à la personne pour favoriser le maintien à domicile.

Un de vos proches se trouve en situation de perte d’autonomie et vous craignez pour sa sécurité et son bien-être au quotidien ? Face à cette situation, vous pouvez penser préférable de le faire entrer dans un établissement spécialisé. Pourtant, de nombreuses personnes âgées préfèrent, malgré leur fragilité, rester vivre à leur domicile.
Pour favoriser ce maintien à domicile, il existe aujourd’hui de nombreuses solutions, comme celle de l’aménagement du domicile. Du diagnostic initial jusqu’aux gros travaux d’aménagement, en passant par l’installation d’équipements spécifiques, l’aménagement du domicile accompagne l’évolution de la dépendance.

A l’occasion d’une interview donnée lors du Salon des services à la personne 2012, Xavier Parendel, Gérant d’EFINOV-DOUCHE AXEO, nous présente le matériel développé par sa société pour faciliter le maintien à domicile des personnes fragiles.

Xavier nous explique que la première mesure à mettre en place est de rendre le logement accessible, à la fois pour y entrer, mais également pour circuler à l’intérieur de celui-ci.
Il évoque notamment la salle de bain, une pièce théâtre de très nombreux accidents domestiques (glissades, chutes…).
Afin de prévenir ces accidents, vous pouvez par exemple aménager un cabinet de toilette comprenant douche, WC et lavabo, directement dans une chambre pour une meilleure accessibilité. Vous pouvez également installer un seuil de douche plus bas pour permettre à un aidant d’accéder plus facilement à la cabine afin d’assister une personne dépendante dans sa toilette.

Ces équipements, développés en collaboration avec des ergothérapeutes, sont conçus pour s’adapter à l’évolution de la dépendance.
La mise en place de telles mesures permet de réduire les risques d’accidents domestiques, aujourd’hui 4 fois plus nombreux que les accidents de la route en France.
Pour autant, ces mesures d’appoint ne peuvent pas se substituer à une prise en charge dans un établissement spécialisé lorsque le degré de dépendance devient trop important.

Pour en savoir plus, découvrez l’intégralité de l’interview de Xavier Parendel au Salon des services à la personne 2012 :

Xavier Parendel

Partager cet article :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
  • Netvibes
  • LinkedIn
  • Wikio FR
  • Technorati
  • Digg
  • del.icio.us

Tags: , , , ,



Laisser un commentaire pour : L’aménagement du logement : un complément des services à la personne pour favoriser le maintien à domicile.








Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >