Archive pour la catégorie ‘Actualité des services à la personne’

Les services à la personne devraient continuer à se développer selon l’étude Rexecode

Vendredi 3 juillet 2009

Pour préparer la future convention collective des services à la personne, la Fesp (Fédération des Entreprises de Services à la Personne) et Opcalia ont souhaité réaliser une étude approfondie du secteur. L’étude menée par Coe-Rexecode* vise à :
• améliorer la connaissance statistique du secteur des entreprises de services à la personne,
• évaluer les perspectives de développement du secteur,
• mieux identitifier les besoins de formation à court et moyen termes.

Parue en mai 2009, l’étude constitue un préalable à la mise en place d’un observatoire économique et social du secteur des services à la personne.
Première estimation (extrait de l’étude Coe-Rexecode) :
« À l’horizon 2020, le chiffre d’affaires du secteur des entreprises de services à la personne pourrait être supérieur à 20 milliards d’euros. Le secteur compterait plus de 450 000 emplois (en équivalent temps plein) et plus de 20 000 entreprises. »

*SOURCE : Etude Coe-Rexecode (Centre d’Observation Economique et de Recherche pour l’Expansion de l’Economie et le Développement des Entreprises) – Mars 2009.

Âge d’or services et O2 soutiennent l’offre gouvernementale de CESU

Vendredi 26 juin 2009

Près de 7 organismes de services à la personne agrées ont pris l’initiative de relayer l’offre de 200 € de CESU aux ménages à faibles revenus.

Parmi eux Âge d’or services et O2, deux acteurs majeurs du secteur. Âge d’or services, réseau d’accompagnement des personnes âgées, propose de doubler l’offre initiale. Les 1 000 premiers clients réglant en « Cesu relance » (chèques offerts par les pouvoirs publics) se verront offrir 200 euros de CESU supplémentaires.

Chez O2, services de ménages et de garde d’enfants, c’est 2 heures de service supplémentaires offertes pour tout nouvel abonnement. Les tarifs des prestations ponctuelles seront alors diminués et proposés au même prix que les prestations régulières.

Objectif ? Permettre aux ménages encore peu familiers des services à la personne de tester l’apport de professionnels dans leur quotidien.

Source : ANSP.

60 000 personnes supplémentaires formées d’ici 2012 dans les métiers de la petite enfance

Lundi 25 mai 2009

… c’est l’un des objectifs annoncés par le plan lancé en décembre 2008 par Nadine Morano et Valérie Léthard. Pourquoi soutenir la formation des professionnels de la petite enfance ?

Pour les deux secrétaires d’Etat à la petite enfance, le plan permettra de :
- Valoriser les professions de la petite enfance pour attirer de nouvelles recrues et les inciter à rester dans la filière ;
-  Augmenter concrètement l’offre de formation, que ce soit par la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience), l’apprentissage, la formation continue et la formation initiale ;
-  Promouvoir les carrières des métiers de la petite enfance et du médico-social.

Le plan prévoit également pour 2012 entre 200 000 et 400 000 offres d’accueil supplémentaires en crèches, crèches d’entreprises ou chez les assistantes maternelles. Premier bilan attendu : décembre 2009. D’ici là une campagne de communication incitant les jeunes ou les personnes en transition professionnelle à se tourner vers les métiers de la petite enfance devrait être lancée.

Comment bénéficier des bons de 200€ de CESU distribué par le gouvernement ?

Mercredi 20 mai 2009

Depuis l’annonce de cette aide le 18 février 2009, le dispositif a été complété. Dans moins d’une semaine la diffusion des chéquiers de 200 € commence. Pour rappel :

Ont accès à cette aide, les bénéficiaires :
- de l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie) à domicile,
- de L’AEEH (Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé),
- du CMG (complément du mode de garde) et de la PAJE (prestation d’accueil du jeune enfant)
- les demandeurs d’emploi.

Ces chèques peuvent financer :
Toutes les prestations de services à domicile et la garde d’enfants effectuée à l’extérieur du domicile.

Pour en savoir plus, découvrez le dossier complet présenté par l’Agence nationale pour les services à la personne (ANSP) >>

Les assises de la profession 2009, les principales dates

Jeudi 14 mai 2009

Organisées par l’Agence nationale des services à la personne, ces rencontres se consacrent entièrement à la professionnalisation des intervenants dans le secteur des services à la personne.

Au programme 6 rencontres ouvertes à tous pour faire le point sur les initiatives locales et trouver de nouvelles pistes de progrès concernant :

•    le développement de parcours d’emploi durables,

•    les objectifs de qualification,

•    l’orientation des jeunes vers ces métiers,

•    la prévention des risques professionnels,

•    la modernisation des structures.
Dates : 14 mai 2009 à Marseille, 18 mai à Metz, 28 mai à Toulouse,
2 juin à Nantes et 23 juin  à Paris  pour les Assises nationales.

Découvrez le programme complet des assises de la profession >>

FEdération du Service aux Particuliers, un nouvel acteur de poids dans les services à la personne

Jeudi 7 mai 2009

Depuis le 25 mars 2009, le rapprochement entre le Syndicat des Entreprises de Services à la Personne (SESP) et le Syndicat des Particuliers Employeurs (SPE) a contribué à faire de la Fédération des entreprises de services à la personne (FESP), qui change son nom en FEdération du Service aux Particuliers, l’un des plus importants acteurs institutionnels des services à la personne.

En effet, la Fédération rassemble désormais :
•    le Syndicat des Entreprises de Services à la Personne (SESP),
•    le Syndicat des Particuliers Employeurs (SPE),
•    le Syndicat des Auto-Entrepreneurs (SAE)
•    les sociétés contribuant de manière significative au développement de la profession (enseignes, grandes entreprises et certains émetteurs de CESU).

Les membres du groupement espèrent ainsi décupler l’impact de leurs actions en mobilisant davantage de ressources techniques et financières. En projet : la conclusion des négociations en faveur d’une convention collective, le déploiement accéléré de normes de qualités, du plan de formation initié en 2007…

Source : FESP.

6 structures s’associent pour lutter contre la précarité de l’emploi dans les soins à domicile

Mercredi 29 avril 2009

Face aux difficultés de recrutement rencontrées dans leurs structures, les dirigeants de 6 établissements médico-sociaux, sanitaires et d’associations d’aide et de soins du Finistère choisissent de mutualiser leurs personnels, via un groupement d’employeurs. Une formule qui leur permet d’embaucher des salariés à temps plein, durablement.

Pour Hervé Sérieyx, Vice-Président de l’Union des Groupements d’Employeurs de France (UGEF) : « Tout l’intérêt des groupements d’employeurs, c’est de tricoter avec des petits morceaux d’emplois de véritables emplois à temps plein. » L’employé, salarié en temps partagé par le groupement partage son temps de travail entre les différentes entreprises membres du GE. Celui-ci offre ainsi aux employeurs une souplesse de gestion du personnel unique tout en garantissant aux salariés des emplois durables, à temps plein. Une aubaine dans les services à la personne où les emplois d’aides à domicile, souvent à temps partiel, ne satisfont ni les salariés (85 heures par mois en moyenne / 800 € de salaire), ni les employeurs qui peinent à trouver des candidats.

Résultat : du personnel fidélisé, des capacités d’embauches décuplées

Les 6 fondateurs du GE M3S (Groupement d’employeurs médico-social, social et sanitaire créé le 15 octobre 2008) se félicitent aujourd’hui de recruter, via le groupement, des personnels hautement qualifiés tels des psychologues, kinésithérapeutes ou même des experts en informatique .

Source : Le Telegramme.com

Trophées du Grand Age : remise des prix lundi 27 avril

Vendredi 24 avril 2009

Ce prix récompense les meilleures initiatives ou innovations destinées à l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées. À l’origine de ce Trophée, le site d’information Gérontechnologie.net, entièrement dédié aux gérontechnologies et plus largement à tous les produits ou services dédiés au 3ième âge ainsi qu’aux personnes fragilisées.

Pour en savoir plus sur les Trophées du Grand Age >>

L’effet papillon : belle réussite pour la campagne de publicité de l’ANSP !

Jeudi 23 avril 2009

Vous l’avez sûrement vu ou entendu, l’Agence nationale des services à la personne a lancé une campagne de communication d’envergure sur le thème « les besoins des uns font les emplois des autres… ».

Depuis 3 ans, les services à la personne ont créé plus de 300 000 emplois. Une bonne nouvelle dans le contexte économique sinistré de 2009. D’ailleurs cette note positive s’entend aussi en radio ou en Tv, cette vidéo a un petit air « Amélie Poulain » qui lui va bien…

Priorité à la personne : un modèle économique en voie de développement ?

Jeudi 16 avril 2009

Le 2 avril 2009, Serge Bizouerne, Président-fondateur de DOM PLUS et Luc Matray, économiste lançaient leur ouvrage « Priorité à la personne ». Ils y livrent leur vision des services à la personne dans une société en plein bouleversement.

C’est l’occasion pour les deux auteurs d’évoquer un modèle économique en voie de développement. Celui de l’efficacité économique dans le respect de la personne. Car pour Serge Bizouerne, le secteur des services à la personne, qu’il nomme lui-même le secteur « quintenaire », est avant tout celui où « le traitement humain et la considération de la personne sont à la fois le centre et le moteur du développement. »

Pour commander l’ouvrage >>








Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >