Archive pour la catégorie ‘Aide aux seniors’

Les Lauréats de la 3ème édition des Trophées du Grand Âge

vendredi 6 mai 2011

Organisée par Gérontechnologie.net  et MDC, la 3ème édition des Trophées du Grand Âge s’est tenue le 2 mai dernier et a rassemblé plus de 800 professionnels du secteur. L’occasion pour tous d’échanger sur les thématiques du bien-vieillir : maintien à domicile, avenir des ehpad, gérontechnologies, aide aux aidants, avancées de la recherche Alzheimer, dépendance…

Cette soirée avait également pour but de récompenser les meilleures innovations de l’année passée dans différentes catégories. Parmi les lauréats : Réunica Domicile dans la catégorie Habitat/environnement, la société Denovo dans la catégorie Gérontechnologies, pour leur canne Tango qui tient debout toute seule. La Fondation Médéric Alzheimer a également été primée dans la catégorie Initiative Alzheimer & maladies neurodégénératives,pour son programme d’intervention Eval’zheimer.
Au total, 7 lauréats ont été récompensés au cours de la soirée, sans oublier les 4 coups de cœur du jury.

Consulter la liste complète des initiatives sélectionnées pour cette 3ème édition des Trophées du Grand Âge.

La dépendance dans le top 3 des préoccupations des Français

mercredi 4 mai 2011

La Fédération Française des Sociétés d’Assurances (FFSA) vient de diffuser les résultats d’une étude mesurant la perception de la dépendance ainsi que le degré d’anticipation de ce risque, chez les Français de 45 à 75 ans.

Ce sondage révèle que le risque de dépendance est aujourd‘hui en haut de la liste des préoccupations de la population française, juste derrière la protection de sa famille en cas de décès et l’aide financière à ses enfants ou petits-enfants.
Parmi les chiffres clés, on remarque que, pour  79 % des sondés, il est en effet important de se prémunir contre ce risque de perte d’autonomie le plus tôt possible. De plus 84 % estiment que le débat actuel sur le financement de la dépendance des personnes âgées est crucial. Pour 34 % des interrogés, il s’agit même d’une priorité nationale car plus d’un Français sur 2 déclarent avoir une épargne insuffisante pour faire face seul à ce risque.


Source : Etude CSA – FFSA «Les Français face à la dépendance.»

Réforme de la dépendance, la prise de position du Medef

jeudi 14 avril 2011

Le Medef, conseil exécutif de l’organisation patronale, vient de dévoiler une liste de 20 propositions dans le cadre de la réforme de la dépendance propose un système à 2 niveaux :

Recentrer le socle public de solidarité actuel (l’allocation personnalisée à l’autonomie) sur les personnes aux revenus les plus modestes. L’organisation patronale exclue que celui-ci engendre un «nouveau financement par les entreprises, compte tenu du coût du travail et de l’ampleur de nos déficits, mais aussi du risque même de la dépendance qui concerne peu l’entreprise».

Mettre en place «une solution assurantielle» sous la forme d’une couverture universelle privée obligatoire. Le Medef invite également l’Etat à instaurer une aide publique à la souscription pour garantir l’accès pour tous à ces assurances.

Lors de ses différentes interventions sur le sujet, Laurence Parisot, Présidente du Medef, a rejetté l’idée d’instaurer une deuxième journée de solidarité, idée soulevée par l’Elysée au début du mois : « outre les difficultés pratiques de mise en œuvre pour les entreprises, cette proposition conduirait à faire peser à nouveau le financement de la protection sociale sur les revenus du travail et en particulier sur les salariés ».

Elle a enfin précisé que, pour le Medef, la piste d’un alignement du taux de CSG des retraités sur celui des actifs « devra être explorée mais seulement si un appel à la solidarité nationale se révélait incontournable. »

Rappel du calendrier de la réforme du financement de la dépendance.

Source : Le Figaro, article : « Les 20 propositions du Medef concernant la dépendance« .

Alzheimer : le « finger-food » se développe pour aider les malades

mercredi 13 avril 2011

Alzheimer : le « finger-food » se développe pour aider les maladesLe finger-food, ou le « manger-main », encore expérimental il y a 8 ans, gagne du terrain dans les maisons de retraite françaises. Il s’agit en effet d’une pratique de plus en plus encouragée, particulièrement pour les malades d’Alzheimer.
« A certains stades de la maladie d’Alzheimer, le patient ne sait même plus ce qu’est une fourchette, à quoi elle sert, comment on l’utilise, mais spontanément certains portent la main à l’assiette », confie Anne Babkine, l’une des responsables de la branche maison de retraite du groupe de restauration collective Avenance (Elior).

Les repas sous forme de bouchées, à manger avec les mains, permettent à la personne âgée de conserver un peu d’autonomie et répondent également à un autre trouble lié à cette maladie : la déambulation. « Certains patients sont incapables de rester assis et peuvent marcher 5 voire 10 km par jour » précise Linda Benattar, directrice médicale d’Orpea (250 établissements en France). « Donc, pour les aider à se nourrir, on place des assiettes de bouchées sur leur chemin, avec des cakes salés, des petits farcis, des petits choux ».

Sur le même sujet, écoutez en accès libre la conférence « Alzheimer, repérer les premiers symptômes, anticiper l’évolution, se faire accompagner »

Source – Article du site aveclesaidants.fr : « Alimentation: le « finger-food » au secours des malades d’Alzheimer »

Débat sur la dépendance : vous avez la parole

vendredi 1 avril 2011

Le débat sur la dépendance et son financement occupe nos politiques depuis plusieurs mois déjà. Mais saviez-vous que vous pouviez vous aussi y participer ?


Comment favoriser le maintien à domicile ? Comment soutenir les aidants familiaux ? Quelles offres de soins et de structures développer ? Prise en charge de la dépendance : financement public ou privé ? Apportez votre contribution en envoyant vos remarques et vos suggestions sur le site du gouvernement.

Rappel du calendrier de la réforme de la dépendance.

Trouvez un intervenant à domicile chez votre assureur

vendredi 25 mars 2011

Saviez-vous que votre banque ou encore votre assurance peut faciliter vos recherches d’aide à domicile ? La plupart d’entre eux dispose en effet d’une offre de services à la personne et peut vous mettre en relation avec des prestataires.

Néanmoins, les tarifs d’accès à ces plateformes sont variables. 50€ à la banque postale, 72€ par an chez BNP Paribas… Pour vous aider à y voir clair, le site toutsurlaretraite.com vous propose ce mois ci un aperçu de ces différents coûts et des prestations mises à votre disposition.

Olivier Wickers est nommé Directeur Général de l’ANSP

jeudi 24 mars 2011

Olivier Wickers succède à Bruno Arbouet à la direction générale de l’Agence nationale des services à la personne (arrêté du JO – 16/03/11).

Olivier Wickers occupe également depuis 2000, les fonctions de directeur de projet nouveaux services-nouveaux emplois et de sous-directeur de l’insertion et de la cohésion sociale au sein du ministère de l’Emploi.

Appel à candidature pour la 3ème édition des Trophées du Grand Age

vendredi 18 mars 2011

Pour la troisième année consécutive, les Trophées du Grand Age récompensent les entreprises qui proposent les meilleures initiatives et innovations ayant pour but d’améliorer de la qualité de vie des personnes âgées.

 7 catégories sont proposées :
1. Habitat -Environnement
2. Gérontechnologies et technologies pour l’autonomie
3. Initiative EHPA – EHPAD
4. Services à la personne
5. Initiative Alzheimer et maladies neurodégénératives
6. Dynamisme des associations et des territoires
7. Recherche et développement

Si vous souhaitez participer, vous avez jusqu’au 31 mars, 19h, pour envoyer votre dossier de candidature.
La remise des Trophées aura lieu le lundi 2 mai 2011 au Casino de Paris.

Original : une colocation pour les personnes âgées

vendredi 11 mars 2011

Aide aux personnes âgéesLa commune de Tauriac, dans le Tarn, mettra bientôt à la disposition de ses seniors une solution intermédiaire entre le maintien à domicile et la maison de retraite : la Maison partagée.

Ce concept, à l’initiative de l’association « âges sans frontières » se destine aux personnes âgées qui ne peuvent plus vivre seules chez elles mais qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas entrer dans une maison de retraite.

Les résidents bénéficieront d’espaces privés composés de chambres avec salle de bain, prise téléphonique et télévision et d’espaces collectifs composés d’une cuisine équipée, salle à manger, salon équipé. Un accompagnement médical est prévu avec la visite d’infirmières du secteur.

En savoir plus sur la Maison partagée

Sécurisation du domicile des personnes âgée : les bonnes pratiques

mercredi 9 mars 2011

Chaque année, près de 6 000 personnes âgées décèdent à la suite d’une chute à leur domicile*. Pourtant avec des aménagements simples, nombre de ces accidents pourraient être évités.

Comment détecter les risques au sein de l’habitat ? Quelles sont
les solutions et services qui contribuent à la sécurisation du logement ?

Écoutez la conférence « Aménager le logement pour prévenir les risques d’accidents domestiques »

Organisée par :

*source ansp






Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >