Archive pour la catégorie ‘Services aux particuliers’

3 questions à Marie-Pierre Dujaric, Communication de la marque, société LEGRAND

lundi 31 octobre 2011

Pourquoi avoir reconduit votre partenariat avec la Maison du Futur pour la deuxième année consécutive ?
Parce que c’est une opportunité unique pour Legrand de présenter l’ensemble de son offre en grandeur nature, au sein d’un salon particulièrement attrayant qui attire de nombreux visiteurs. Ils y découvriront les solutions Legrand qui sécurisent le logement de manière non intrusive : chemin lumineux, détecteurs (gaz, fumée, inondation mais aussi de chutes…).

Quel rôle joue la domotique dans l’amélioration du quotidien à domicile ?
Elle sert l’enjeu majeur du maintien à domicile pour la personne en situation de dépendance qui souhaite vivre chez elle le plus longtemps possible avec un meilleur niveau de sécurité et de confort. À cet égard, les solutions domotiques Legrand représentent une aide précieuse. Les automatismes de la maison sécurisent les déplacements, libèrent des gestes quotidiens fastidieux et facilitent la communication avec l’extérieur.

L’objectif est de rendre le bâtiment, les établissements spécialisés et les logements plus sûrs et accessibles. Ainsi, pour améliorer la sécurité et le confort des personnes âgées et réduire le nombre d’accidents et leur gravité, nous avons conçu une gamme complète de produits pratiques et ergonomiques (commandes centralisées, détecteurs téléguidés de risques domestiques, appareillages adaptés…).

Quelles sont les innovations phares que les visiteurs pourront tester dans la Maison du Futur cette année ?
Nous mettrons l’accent sur les solutions de téléassistance Intervox (marque du Groupe Legrand). Parce que prévenir les risques ne suffit pas toujours, et que la domotique, aussi performante soit-elle, ne peut exclure totalement les dangers domestiques, Legrand a souhaité proposer des terminaux et des solutions de téléassistance qui permettent à toute personne dépendante, qui se trouverait en difficulté, d’appeler au secours.
La téléassistance est une solution pour maintenir le lien social, si souvent rompu. Elle permet en effet aux personnes seules de communiquer rapidement et en toute simplicité avec les piliers de leur vie quotidienne (proches, services, urgences, médecins …). Les solutions développées conjointement par Legrand et Intervox se composent d’un terminal d’appel et de produits périphériques très simples à utiliser comme une montre, un médaillon ou un détecteur de chute brutale.

> Découvrez l’intégralités des innovations de la Maison du Futur
> Pour visiter la Maison du Futur et tester ses innovations, demandez votre invitation gratuite au Salon des services à la personne

Intervox, la solution de téléassistance de Legrand à découvrir dans la Maison du Futur du Salon des services à la personne 2011

vendredi 28 octobre 2011

Chaque année, on recense en France 18 000 accidents domestiques,  dont les 2/3 des victimes sont des seniors.
C’est pourquoi  Legrand, spécialiste des infrastructures électriques et numériques du bâtiment, et Intervox ont mis au point une solution de téléassistance novatrice, à découvrir dans la Maison du Futur du Salon des services à la personne.

Intervox est le premier système alliant domotique et téléassistance. Il permet de favoriser la sécurité et la qualité de vie des personnes âgées et ainsi de conserver leur autonomie plus longtemps.

Avec Intervox, Legrand propose des terminaux de téléassistance pour plusieurs services tels que :
–    Détection de fumée, gaz, inondation et température
–    Détection de présence et d’activité
–    Centralisation des points de commandes  à domicile et à distance : lumière,  volets, chauffage, …
–    Déclencheurs fixes d’urgence (chutes, maladies,..) de proximité (famille) et de services à la personne (repas à domicile, ménage,…)

Par exemple, lors d’une détection de fumée pendant la nuit, le plateau de téléassistance est prévenu, et afin de faciliter l’évacuation et l’intervention des secours il est alors possible de déclencher à distance l’allumage des lumières, l’ouverture des volets et le déverrouillage de la porte d’entrée.

Cette innovation est à tester dans la Maison du Futur du Salon des services à la personne, du 1er au 3 Décembre 2011 à Paris.
> Découvrez les autres innovations de la Maison du Futur 2011

Visitez la Maison Géante du Salon des services à la personne 2011

vendredi 23 septembre 2011

maison_geante du salon des services a la personneChaque année en France, les accidents de la vie courante causent près de 20 000 morts, majoritairement des seniors et des enfants, soit 5 fois plus que sur la route. Pour sensibiliser les familles et prévenir au mieux ces accidents, le Salon des services à la personne 2011 vous propose de visiter la Maison Géante.

Fer à repasser, table, couverts… dans cette maison, les dimensions de chaque objet sont multipliées par 2 et le poids par 6. Transformé en enfant de 2 ans, vous pouvez alors identifier par vous-même les situations à risque du quotidien.  Une fois rentré chez vous, vous regarderez votre intérieur d’un nouvel œil !

> Plus d’informations sur la Maison Géante du Salon des services à la personne.

Co-animée par :

Services à la personne : l’importance de la marque

mercredi 7 septembre 2011

Le secteur des services à la personne est encore un secteur neuf, qui malgré les efforts des différents acteurs et du gouvernement manque toujours de notoriété. De plus, il s’agit d’un secteur complètement polymorphe, où l’on retrouve des indépendants, des associations, des entreprises… De plus, une étude de notoriété a révélé que moins de 50% des personnes interrogés sont capables de citer spontanément des marques de services à la personne. En notoriété assistée, un peu plus de 50% des gens reconnaissent seulement 2 enseignes : Acadomia et l’ADMR.

Alors, comment se démarquer des concurrents ? Comment créer une marque forte, définir un plan stratégique de communication et mettre en place les outils de communication efficaces ?
Dans cette conférence en ligne sur le site du Salon des services à la personneFlorence Travers de Chezvous.com vous donne quelques pistes illustrées par des cas concrets et des témoignages de professionnels du secteur.

Qu’est ce que qu’une marque ?
Il s’agit d’un signe qui permet de distinguer vos services de ceux d’une autre entreprise. Il peut s’agit d’un mot, d’un patronyme, de lettre, de chiffre … qui seront ensuite déclinés sur un logo, sur l’intégralité de vos communications…

A quoi ca sert ?
Votre marque vous permettra de constituer puis de fidéliser une clientèle en indiquant l’origine de votre produit ou services. Il s’agit d’un vrai gage de confiance pour le consommateur. Dans les services à la personne, c’est d’autant plus important qu’il faut que l’attachement se fasse à la marque et non pas à l’intervenant(e). C’est la promesse faite au consommateur qu’il retrouvera la même qualité de services que celle qu’il a déjà connue.
De plus, d’un point de vue juridique, la marque et surtout son dépôt vous permettra de protéger votre entreprise et d’éviter qu’on vous copie.

Comment la faire émerger ?

1/ Les valeurs
Avant de travailler sur la forme, il faut travailler sur le fond. La base de la construction de votre marque, surtout dans les services à la personne, est de travailler sur vos valeurs. Ex : le sens du service, l’écologie, l’humanité…

2/Le positionnement
Une fois les valeurs définies, il faut penser au positionnement. Il existe couramment 2 axes :
– Votre concept répond à un nouveau type de demande et vous êtes novateur. Il faudra donc être très pédagogique, pour que les consommateurs soient séduit par votre offre tout en restant proche des codes du secteur des services à la personne.
– Vous proposez une variante d’un service déjà existant. Dans ce cas, il faudra privilégier une approche différenciatrice et adopter un nom original, avec des couleurs décalées pour réussir à vous démarquer.

3/ Les cibles
A qui s’adresse votre offre de services ? Qui sont vos futurs clients ? Vous ne pouvez pas vous adresser de la même manière à des femmes, à des seniors ou encore à des enfants… Définir votre cible vous permettra de modéliser l’environnement de votre marque et de faire ressortir des dénominateurs communs sur lesquels elle pourra se bâtir.

Pour en savoir plus, écoutez l’enregistrement complet de la conférence sur le site du Salon des services à la personne.

Autour de la communication dans les services à la personne :
Comment réussir votre bande-annonce.
La mort annoncée des sites web de marques….au profit des réseaux sociaux et blogs
Toutes les conférences pour développer votre activité de services à la personne.

Exposez au Salon des services à la personne à partir de 299 euros*/**

vendredi 24 juin 2011

Vous proposez des services aux particuliers ? Des solutions de développement aux structures prestataire de services ?

Le Salon des services à la personne vous propose de rencontrer de nouveaux prospects à un tarif étudié pour les associations et les petites entreprises !

 

 > Pour les structures de moins de 20 salariés : les Stands Alvéoles.
Pour seulement 399€ 299 € */**, exposez dans la Ruche du salon et bénéficiez de son dynamisme et de son trafic à un tarif adapté à votre budget.
* 299 € HT pour les entreprises et 299 € TTC pour les associations

> En savoir plus sur les Stands Alvéoles.

> Pour les budgets serrés : les Micro-Stands.
Pour 1 190 € 990 €HT **, exposez au cœur de l’espace d’exposition et profitez de la visibilité du salon pour augmenter la notoriété de votre offre auprès de votre cible.

> En savoir plus sur les Micro-Stands.

** Offre valable jusqu’au 02/09/2011

Connaissez-vous le Cesu préfinancé ?

vendredi 3 juin 2011

Le Chèque emploi service universel préfinancé : qu’est ce que c’est ? A quoi ça sert ? Où se les procurer ?
Pour répondre à toutes vos questions sur le sujet, l’Agence national des services à la personne vient de mettre en ligne sur son site un film ludique et pédagogique pour tout comprendre du Cesu préfinancé.

Voir la vidéo «Le Cesu préfinancé en images

Les métiers des services à la personne à l’honneur chez Pôle Emploi

vendredi 13 mai 2011

Services aux particuliers.Soutien scolaire, garde d’enfant, assistance aux personnes âgées mais aussi dépannage informatique, soins esthétiques, livraisons de courses… Les services à la personne proposent un panel de métiers très variés, encore assez mal connus. En effet, beaucoup pensent encore à tort qu’il s’agit de petits jobs,  ne nécessitant pas de qualifications particulières.

Pour faire face à une demande de plus en plus accrue des particuliers, le Pôle Emploi développe dorénavant des actions de formation et d’information sur le secteur.
À Soissons par exemple, le Pôle Emploi dispose d’un pôle « services à la personne » et propose 8 sessions d’information de 15 jours chacune pour renseigner les demandeurs d’emploi et les aider à préparer un projet professionnel.
De son côté, le Pôle Emploi de Muzillac, dans le Morbihan, a développé un partenariat avec les relais d’assistantes maternelles (RAM).

Pour en savoir plus, consulter le dossier « Les services à la personne : un secteur qui recrute » sur pole-emploi.fr.

Nouvelle édition du baromètre d’image des services à la personne

mercredi 20 avril 2011

Les Français ont une image de plus en plus positive des services à la personne et connaissent mieux le secteur. Une bonne nouvelle annoncée dans la 2ème édition du baromètre d’image des services à la personne, menée par LH2 pour le compte de l’Agence nationale des services à la personne (ANSP).

Dans le détail, l’ANSP fait ressortir 4 grands enseignements :

> Les Français ont une meilleure connaissance du secteur
Pour 77% des sondés (vs 45% en 2010), les services à la personne évoquent principalement les services de la vie quotidienne. Ils sont 60% (vs 55% en 2010) à associer les services à la personne aux services aux personnes dépendantes, et enfin 33% (vs 14% en 2010) à les associer aux services rendus à la famille.

> Une image de plus en plus positive des services à la personne
91% des Français  (vs 88% en 2010) ont une bonne image des services à la personne et 37% en ont une « très bonne image » soit une hausse de 13% par rapport à l’année dernière  (vs 24% en 2010).

> Les Français font confiance aux services à la personne
89% des Français pourraient faire confiance à un intervenant à domicile (vs 84% en 2010).

> Un secteur toujours en cours de développement
La quasi-totalité ( 97%) des Français pensent que les métiers de services à la personne mériteraient d’être davantage reconnus.

Plus d’information sur le 2ème baromètre d’image des services à la personne.

Le CESU préfinancé poursuit sa progression

vendredi 4 mars 2011

Dans sa newsletter de février, l’Agence Nationale des services à la personne fait le point sur la grande progression du CESU préfinancé qui a quasiment doublé en deux ans. 289 millions d’euros ont été versés par ce biais en 2008, 400 millions en 2009 et 553 millions en 2010.

A noter que le chiffre de 2009 ne tient pas compte du plan de relance mené par l’Etat cette même année et qui a représenté à lui seul 328 millions d’euros supplémentaires.

Pour rappel, le CESU préfinancé est un titre de paiement nominatif, à montant défini qui peut être fourni par l’employeur, au même titre que les tickets restaurant. Il sert au paiement de prestations de services à la personne, sous forme d’achat de services ou de salaires.

 

Un guide des aidants familiaux

jeudi 24 février 2011

Vous êtes aidant familial ?

Aides financières, vie quotidienne, logement, hébergement temporaire, soins à domicile… notretemps.com vous propose cette semaine un « guide des aidants familiaux ». Celui-ci rassemble de précieux conseils et vous guide dans vos différentes démarches d’accompagnement de proches dépendants.

> Consulter le « guide des aidants familiaux »






Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >