Archive pour la catégorie ‘Services aux particuliers’

Un bon moment au village Découverte et Bien-être

jeudi 25 novembre 2010

Village Découverte et Bien-êtreUn lieu de relaxation, de détente et d’amusement au Salon des services à la personne, telle est l’impression donnée par ces stands aux visiteurs. Les différents animateurs qui vantent les mérites de leurs différents services créent en même temps une véritable bonne humeur.

Au stand de réflexologie, Betty vient de se faire masser les mains. Elle se dit détendue et relaxée après ces 15 minutes passées à tester les bienfaits de la réflexologie. « Même si seule mes mains ont été massées, tout mon corps est détendu ! »

Deux mètres plus loin, Justine et Mary retrouvent les bancs d’école. Étudiantes en licence de direction de structure de services à la personne, elles se livrent a un petit concours de calcul mental au stand soutien scolaire à domicile. Des éclats de rire fusent dans la salle de cours aménagée pour l’occasion. « Ça m’a fait bizarre de me retrouver à lever mon ardoise pour donner une réponse », annonce Justine. « C’est là qu’on se rend compte que la calculatrice aide beaucoup », conclut sa compère !

Au stand de Shiatsu, les stressés par la foule ressortent changés et souriants, cette technique chinoise de relaxation basée sur la pression de certaines zones du corps semble faire des miracles sur les heureux testeurs.

Des plats incongrus sont servis dans l’atelier cuisine lors de séances ayant pour thèmes la découverte de saveurs, alors qu’à quelques pas, des visiteurs s’essayent à la calligraphie.

Vous avez jusqu’à samedi pour venir découvrir le village Bien être au Salon des services à la personne.

Colloque : la qualité des services vue par les consommateurs

jeudi 25 novembre 2010

entreprise services à la personne, la qualité des servicesHuit intervenants se sont réunis autour du thème « la qualité des services vue par les consommateurs ». Le débat d’idée animé par le journaliste Olivier de Rincquesen a lieu autour des moyens d’analyse de la qualité des services à la personne.

Pour Guillaume Richard, PDG d’O², « le problème est que l’on est face à de l’humain au cube ! » Il s’explique ensuite :  » des humains qui réalisent une prestation à destination d’humains, le tout géré par des humains… C’est le schéma le moins fiable qui soit pour une analyse de la qualité ! »

Malgré ce constat, le PDG d’O² assure que son entreprise assure constamment un contrôle de qualité. Une vérification après la première prestation, une autre après un mois puis un prestataire extérieur vient à nouveau contrôler. » Le chiffre final est de 96% de clients satisfaits.

Marie-Paule Belot voit déjà quelques points faciles à jauger : « Une entreprise de service à la personne doit être active 365 jours par an. » La directrice générale d’ASSAD Besançon Pontarlier mise avant tout sur la « sécurité » des interventions, « on ne peut pas se permettre d’absence si l’on a pour clients des personnes dépendantes ! »

Pour Nathalie Grégoire, responsable de la marque NF Service « Services aux personnes à domicile », les organismes extérieurs ont leurs mots à dire et sont en capacité de juger la qualité d’une prestation. « Notre certification contrôle si la prestation est adaptée au client. » Elle ne sera pas la même pour un client sous médication qui nécessite un aide de vie que pour un client recherchant une femme de ménage. Selon elle, le label « NF » vérifie que l’organisme contrôlé respecte l’ensemble des exigences de la norme pour la prestation concernée.

Un problème revient fréquemment, celui du statut consommateur/employeur. C’est la raison pour laquelle l’association UFC-Que choisir n’a pas exploré les services à la personne avant aujourd’hui. Selon Alain Bazot, Président de UFC-Que choisir, « Nos outils et moyens de mesures qualitatifs sont, en général, difficilement applicables dans la situation où le consommateur est aussi l’employeur. L’émergence d’entreprises, agences ou franchises nous permet dorénavant de travailler. » Mais dans certains cas, la limite entre client et employeur est très floue. Il précise : « des clients la semaine peuvent se retrouver employeur le week-end et se retrouver aux Prudhommes sans même avoir réellement conscience du changement de leurs statut. »

Eric Briat, directeur général de l’INC, cite Kennedy parlant du droit à la consommation : « La protection des consommateurs, c’est le droit d’être informé, le droit de choisir, le droit à la sécurité et le droit d’être entendu ! » Tous sont d’accord, il y a un lien personnel et relationnel entre une personne dépendante et le prestataire de soin ou de service qu’il voit tous les jours. En cela, certaine revendication ne sont pas toutes entendues…

Joachim Soëtard, Directeur de la communication et du marketing de l’ANSP, revient sur les chiffres des études de satisfaction et  conclut la première partie du colloque : « Même si les chiffres de 96% de satisfaits sont exact, ce ne sont pas les 4% d’insatisfaits le réel problème. » L’habitué des méthodes de sondage développe : « parmi les 96%, il y a 45% de moyennement satisfait et le service ne doit pas être convenable dans nos critères, il doit être irréprochable ! »

Pour permettre de mieux vivre en situation de dépendance, la Maison du futur présente au Salon des services à la personne montre les innovations technologiques qui simplifient la vie.

Testez les robots d’aide à la personne dans la Maison du Futur

jeudi 25 novembre 2010

Robot aspirateur, robot ludique ou de compagnie… quelles aides peuvent vous offrir les nouvelles technologies à la maison ? Retrouvez dans un mémory tous les robots à tester en direct sur la Maison du Futur pendant les 3 jours du Salon des services à la personne.

Retrouverez-vous tous les robots présents ? Pour jouer, cliquez sur l’image !

Aide services à la personne.

Retrouvez toutes les innovations présentées sur la Maison du Futur.

Aide aux personnes âgées : comment détecter la maladie d’Alzheimer

vendredi 19 novembre 2010

Aides aux personnes âgées atteintes de la maladie d'AlzheimerDe plus en plus courante dans nos sociétés la maladie d’Alzheimer touche aujourd’hui en Europe plus d’une femme de 85 ans sur 4 et d’un homme sur 5. Compte tenu de l’allongement de la durée de vie, plus d’un millions de Français devraient être atteint en 2020. Quels sont les signes précurseurs annonçant la maladie ? Comment aider un proche atteint ? Ces questions sont essentielles pour les familles et les proches des malades.

Médecins et spécialistes de la pathologie se réuniront la semaine prochaine lors de la conférence : « Alzheimer, repérer les premiers symptômes, anticiper l’évolution, se faire accompagner« . Vendredi 26 novembre de 12h30 à 13h30, Porte de Versailles à Paris.

France Alzheimer a fêté cette année 25 ans d’accompagnement des familles et patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Catherine Ollivet Présidente de France Alzheimer 93 participera à la conférence.

Aide aux personnes âgées : du nouveau pour éviter les chutes nocturnes

jeudi 18 novembre 2010

Aide aux personnes âgées et handicapées à domicile.

D’après les derniers chiffres de l’ANSP, 9 000 personnes âgées décèdent chaque année à la suite d’une chute, dont près de 6 000 (plus de 70 % des cas) à leur domicile. Pour éviter au maximum les accidents les plus graves et aider les personnes âgées à leur domicile, il est essentiel de sécuriser les trajets nocturnes où le risque de chute est plus élevé.

Lorsque la maison est ancienne ou sur plusieurs étages, un nouvel éclairage ne suffit pas. Cette année au sein de la Maison du futur, vous pourrez découvrir une solution alternative simple, l’armoire sanitaire. Installée à côté du lit, c’est un meuble discret renfermant : wc, lavabo et douche. Elle est montée et démontée en très peu de temps et ne nécessite pas de travaux d’installation. La production d’eau chaude et le stockage des eaux usées sont gérés à l’intérieur de l’armoire.
Découvrez cette aide aux personnes âgées ou handicapées novatrice lors des démonstrations prévues en direct sur le salon dans la Maison du Futur du 25 au 27 novembre 2010, Porte de Versailles à Paris.

Services aux particuliers : toutes les nouveautés au Salon des services à la personne

mercredi 10 novembre 2010

Services aux particuliers.En matière de services aux particuliers, l’offre des entreprises et des associations se multiplie. Quelles sont les solutions qui peuvent vous aider ? Vous êtes vous-même aidant familial et cherchez un soutien pour accomplir cette tâche ? Sur le Salon des services à la personne, vous trouvez en une seule visite toutes les solutions pour améliorer votre confort quotidien et celui de toute la famille !

.

> Quels services dans la maison du futur ? – Jeudi 25 novembre, de 17h00 à 18h00.

L’habitat du futur prend en compte les contraintes liées à une perte totale ou partielle d’autonomie, aux risques d’accidents domestiques graves, à la nécessité de faciliter les soins ou d’offrir de nouveaux services à domicile aux publics fragiles (personnes âgées ou à mobilité réduite, malades, enfants…), … et intègre des solutions innovantes qui répondent à ces nouveaux besoins en toute sécurité. Découvrez lors de cet exposé unique notre maison de demain !

.

> Particuliers, une aide pour bien recruter – les 25, 26 et 27 novembre de 16h30 à 16h50.

Comment être sûr de recruter une bonne nounou ? Qui peut aider votre mère âgée ? Le point avec une solution de recherche dédiée.

.

> Comment trouver du soutien quand on est aidant familier ? – les 25, 26 et 27 novembre de 13h00 à 13h20.

Cette conférence fait le point des soutiens aux aidants familiers (information, formation, etc.) et présentent tous les avantages des Cafés des Aidants, développés par l’Association Française des AIDANTS.

Tous les services aux particuliers présentés et décryptés lors de la 4e édition du Salon des services à la personne, Porte de Versailles, Pavillon 6, Paris.






Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >