Articles taggés avec ‘dépendance’

Paro, le robot phoque : une véritable solution thérapeutique pour améliorer la vie des personnes âgées, dépendantes ou démentes?

Mercredi 5 mars 2014

Le progrès, l’utilisation et l’usage de la robotique personnelle et de service est croissante. En matière d’assistance à la personne en situation de handicap et/ou de perte d’autonomie, il existe des robots tels que le robot Paro développé par l’AIST au Japon, qui s’affirment comme des solutions thérapeutiques alternatives.

Le Professeur Takanori Shibata, créateur de Paro, nous présente lors de son passage en France, à La Maison du Mieux Vivre du Salon des Services à la Personne 2013, la vocation et les effets thérapeutiques de ce robot compagnon interactif de pointe.

Lire le reste de cet article

Aidants familiaux : être aidé pour pouvoir mieux aider ses proches.

Jeudi 13 février 2014

Il y a aujourd’hui 9 Millions d’aidants familiaux en France*. Assumer ce rôle noble, contraignant et répétitif au quotidien nécessite polyvalence et résistance au stress. Habitué à aider à un proche, l’aidant pense rarement à demander de l’aide pour lui-même. C’est le paradoxe de l’aide aux aidants.

Pascal Jannot, Président fondateur de La maison des aidants et Directeur du Centre d’Information et de Formation des aidants, nous parle de solutions concrètes pour venir en aide aux aidants familiaux, lors d’une interview accordée au Salon des services à la personne 2013.

Lire le reste de cet article

Aidants familiaux, comment trouver du répit ?

Vendredi 25 janvier 2013
Lorsqu’une personne de votre entourage proche se retrouve dans une situation de perte d’autonomie, que ce soit en raison de son âge ou à la suite d’un accident, vous pouvez vous retrouvez responsable de cette personne.
Vous devenez alors ce que l’on appelle un aidant familial, en prenant en charge ce proche, qui ne peut plus gérer les gestes simples du quotidien.

Dès lors, votre charge de travail pour soutenir cette personne varie en fonction de la gravité du handicap. Néanmoins, quel que soit son degré de dépendance, cela s’impose souvent comme un travail à part entière, qui n’est parfois pas compatible avec d’autres activités.

Lire le reste de cet article

La dépendance dans le top 3 des préoccupations des Français

Mercredi 4 mai 2011

La Fédération Française des Sociétés d’Assurances (FFSA) vient de diffuser les résultats d’une étude mesurant la perception de la dépendance ainsi que le degré d’anticipation de ce risque, chez les Français de 45 à 75 ans.

Ce sondage révèle que le risque de dépendance est aujourd‘hui en haut de la liste des préoccupations de la population française, juste derrière la protection de sa famille en cas de décès et l’aide financière à ses enfants ou petits-enfants.
Parmi les chiffres clés, on remarque que, pour  79 % des sondés, il est en effet important de se prémunir contre ce risque de perte d’autonomie le plus tôt possible. De plus 84 % estiment que le débat actuel sur le financement de la dépendance des personnes âgées est crucial. Pour 34 % des interrogés, il s’agit même d’une priorité nationale car plus d’un Français sur 2 déclarent avoir une épargne insuffisante pour faire face seul à ce risque.


Source : Etude CSA – FFSA «Les Français face à la dépendance.»

Urgence pour les associations des services à la personne

Vendredi 22 avril 2011

En plein débat sur le financement de la dépendance, le collectif d’associations des services à la personne tire de nouveau la sonnette d’alarme. Lundi dernier, lors d’une conférence de presse, Hugues Vidor, directeur général d’Adessa à Domicile, mentionnait la «situation financière désespérée » des associations du secteur.

Depuis fin 2009, le groupe réclame un fonds d’urgence de 100 millions d’euros pour surmonter les difficultés liées à la crise.
La ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, avait d’ailleurs évoqué en janvier dernier, la levée d’un fonds de 50 millions, prélevés sur les crédits de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie. Depuis pourtant, « il ne se passe rien », précise Jean-Marie Barbier, président de l’Association des paralysés de France.

Le collectif craint également la suppression de 20.000 emplois sur 2010 et 2011.

Source : Le Figaro, L’aide à domicile veut un fonds d’urgence.

Débat sur la dépendance : vous avez la parole

Vendredi 1 avril 2011

Le débat sur la dépendance et son financement occupe nos politiques depuis plusieurs mois déjà. Mais saviez-vous que vous pouviez vous aussi y participer ?


Comment favoriser le maintien à domicile ? Comment soutenir les aidants familiaux ? Quelles offres de soins et de structures développer ? Prise en charge de la dépendance : financement public ou privé ? Apportez votre contribution en envoyant vos remarques et vos suggestions sur le site du gouvernement.

Rappel du calendrier de la réforme de la dépendance.

Les assurances privées, une solution pour le financement de la dépendance ?

Mercredi 9 février 2011

« Quand nos finances publiques sont dans la situation où elles sont, quand le travail est à ce point taxé, quand 5 millions de Français ont déjà souscrit une assurance dépendance, est-il raisonnable de ne pas s’interroger sur le rôle que peuvent jouer les mutuelles, les compagnies d’assurances et les organismes de prévoyance? »

Voici une phrase qui résume plutôt bien l’allocution de Nicolas Sarkozy qui s’est de nouveau exprimé hier sur le financement de la dépendance.

Au cours de son discours, le Président de la République a clairement écarté la possibilité de « taxer davantage le travail » mais reste ouvert à toute autre proposition, même s’il a beaucoup insisté sur la piste des assurances privées.

Il a également rappelé que l’État a prévu de mobiliser 25 milliards d’euros en 2011 pour financer la dépendance.

Rappel du calendrier de la réforme de la dépendance.

Source : AFP

Dépendance : l’assurance-vie et le Livret A pourraient être taxés

Lundi 31 janvier 2011

Dans le débat sur le financement de la dépendance, plusieurs solutions sont envisagées pour anticiper le coût du plan Alzheimer et la réforme de la dépendance, estimé pour 2030 à 30 milliards d’euros. Entre autres la taxation des très populaires livrets A et assurance-vie, produits d’épargne traditionnellement privilégiés par les Français.

Fin novembre 2010, ces produits totalisaient :

> Livrets réglementés (Livret A, livret bleu, LEP, LDD, Livret jeune)  : 260 milliards d’euros,
> Assurance-vie : 1 100 milliards d’euros sur les fonds en euros et 206 milliards d’euros sur les supports en unités de compte (actions).

Puisque ces produits sont souvent utilisés comme complément de retraite, il a donc été suggéré de les taxer pour supporter le coût de la dépendance… Autre suggestion : la création d’une « cinquième branche » de sécurité sociale.

Le débat est loin d’être clos puisque la première série de mesures visant à mieux financer la dépendance en France ne sera annoncée qu’en juin 2011.

Rappel du calendrier de la réforme de la dépendance.

Source : La Tribune « Et si l’assurance-vie et le Livret A étaient taxés pour financer la dépendance ?« .

Dépendance, France Alzheimer étudie la facture

Vendredi 28 janvier 2011

1000 € C’est la somme assumée, mensuellement, par l’aidant familial d’un proche atteint par la maladie d’Alzheimer. D’après l’étude menée sur le coût de la prise en charge de la maladie d’Alzheimer par France Alzheimer en 2010, la facture assumée par les proches est donc conséquente lorsque l’on sait que le montant moyen des pensions de retraite est de 1100 € !

Une étude essentielle pour bien comprendre tous les coûts induits par la prise en charge d’un malade. Pourtant l’association d’aide aux malades d’Alzheimer et à leur famille n’a pas été consultée lors de la préparation des quatre groupes de travail chargés par le gouvernement de préparer le débat sur la réforme du financement de la dépendance. Aussi, le 13 janvier dernier l’Union France Alzheimer a présenté les conclusions de son étude au public.

Pour rappel, lors de la dernière édition du Salon des services à la personne, Catherine Ollivet de l’Union France Alzheimer présentait 3 conseils aux familles touchées par la maladie.

Financement de la dépendance : un fonds d’urgence réclamé par les associations

Lundi 24 janvier 2011

Dépendance personnes âgéesAlors que la ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, a annoncé récemment la tenue d’une grande consultation sur la dépendance au premier semestre 2011, le collectif d’associations des services à la personne regroupant des enseignes telles que l’UNA, ADESSA A DOMICILE, Familles Rurales…* tire la sonnette d’alarme.

Le groupe a sollicité lors la conférence de presse donnée le lundi 10  janvier 2011 la levée d’un fonds d’urgence pour l’aide et l’emploi à domicile d’une hauteur de 100 millions d’euros. Seconde demande, la publication des rapports sur les financements des services à la domicile.

D’après le communiqué de presse publié début septembre 2010 par le collectif, ce fonds d’urgence permettrait aux structures les plus en difficulté de bénéficier d’un temps de respiration financière.

* Organisations signataires du communiqué de presse Urgence dans l’aide et les soins à domicile du 21 septembre 2010  : ADESSA A DOMICILE, ADMR, AD-PA, APF, CFPSAA, Familles rurales, FNAAFP-CSF, FNAPAEF, FNAQPA, Mutualité Française, UNA, Uniopss








Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >