Articles taggés avec ‘Grand débat des syndicats’

Grand débat des Syndicats : vers une convention collective unique ?

Jeudi 19 novembre 2009

A l’entrée de la conférence, les différents acteurs du débat distribuent déjà quelques tracs. Le ton est donné, la discussion s’annonce animée. Comment résumer un débat aussi riche et interrompu par de nombreux éclats des participants dans la salle ? Comme l’évoquera Emmanuel Verny (USB) en réponse aux attentes des salariés fédérés du syndicat Sud qui ont ponctué toute la discussion, la réflexion menée par les partenaires sociaux depuis 5 ans sur une convention collective unique est loin d’être un club de discussions convenues. Les attentes sont fortes. Des précarités, autant des demandeurs de services parfois très isolés que des salariés souvent baladés de « gré à gré » entre employeurs, avec des heures de travail élastiques et irrégulières rendent le dialogue délicat.

Mais les partenaires sociaux, qu’ils soient représentants des syndicats patronaux ou salariés ont tous à coeur de trouver un consensus… ou pas autour sur la nécessité d’accorder les attentes : des salariés et des employeurs, qu’ils soient particuliers, associations ou entreprises.

C’est là toutes la difficulté du débat. Entre les particuliers employeurs représentés aujourd’hui par Marie-Béatrice Levaux (FEPEM), les entreprises nouvellement créées suite au plan Borloo (Paulin Llech pour la Fédération SAP ; Christian Lehr pour la FESP ; Emmanuel Verny pour l’USB), difficile de se mettre d’accord sur une vision commune du travail salarié dans les services à la personne.
Du côté des syndicats de salariés (CFDT, CGT, CFTC, FO présents autour de la table), les avis sont partagés mais des attentes fortes se dégagent :

> La professionnalisation des salariés doit entre autres :
1/ prendre en compte les spécificités de l’intervention à domicile :

- l’impossibilité d’un cadre de travail tel que le vivent les salariés travaillant dans une entreprise classique,
- la nécessité de donner aux intervenants à domicile le temps nécessaire à un accompagnement de qualité, malgré les contraintes d’organisation du travail.

2/ s’accomoder des parcours atypiques des salariés des services à la personne :

Des salariés qui cumulent souvent plusieurs employeurs, à la fois des entreprises et des particuliers-employeurs ou encore des associations doivent pouvoir profiter, comme tout salarié : d’un cadre légale opposable aux employeurs, d’une couverture sociale adéquate, notamment, un suivi médical, etc.

Après une heure et demie de discussion animée, tous les acteurs s’accordent sur une nécessité première : professionnaliser le secteur et le promouvoir. Et l’animateur du débat, Olivier de Rincquesen, de conclure, pour l’année prochaine, ré-initions le débat ! D’ici là en effet, le projet de convention collective unique devrait avoir abouti !

Ont participé aujourd’hui au débat :

  • Christian Lehr Président de la SESP
  • Marie-Béatrice Levaux Présidente de la FEPEM Fédération des Particuliers-Employeurs de France
  • Cécile Lisoie Secrétaire nationale de la Fédération des Services CFDT
  • Paulin Llech Vice-président délégué de la FEDESAP
  • Agnès Naton Secrétaire confédérale des services à la personne CGT
  • Josette Ragot Secrétaire générale adjointe de la fédération nationale action sociale FO
  • Gérard Sauty Permanent de la Fédération CFTC Santé Sociaux
  • Emmanuel Verny vice-Président de l’USB







Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >