Articles taggés avec ‘Maison du futur’

Intervox, la solution de téléassistance de Legrand à découvrir dans la Maison du Futur du Salon des services à la personne 2011

Vendredi 28 octobre 2011

Chaque année, on recense en France 18 000 accidents domestiques,  dont les 2/3 des victimes sont des seniors.
C’est pourquoi  Legrand, spécialiste des infrastructures électriques et numériques du bâtiment, et Intervox ont mis au point une solution de téléassistance novatrice, à découvrir dans la Maison du Futur du Salon des services à la personne.

Intervox est le premier système alliant domotique et téléassistance. Il permet de favoriser la sécurité et la qualité de vie des personnes âgées et ainsi de conserver leur autonomie plus longtemps.

Avec Intervox, Legrand propose des terminaux de téléassistance pour plusieurs services tels que :
-    Détection de fumée, gaz, inondation et température
-    Détection de présence et d’activité
-    Centralisation des points de commandes  à domicile et à distance : lumière,  volets, chauffage, …
-    Déclencheurs fixes d’urgence (chutes, maladies,..) de proximité (famille) et de services à la personne (repas à domicile, ménage,…)

Par exemple, lors d’une détection de fumée pendant la nuit, le plateau de téléassistance est prévenu, et afin de faciliter l’évacuation et l’intervention des secours il est alors possible de déclencher à distance l’allumage des lumières, l’ouverture des volets et le déverrouillage de la porte d’entrée.

Cette innovation est à tester dans la Maison du Futur du Salon des services à la personne, du 1er au 3 Décembre 2011 à Paris.
> Découvrez les autres innovations de la Maison du Futur 2011

Conférence : comment voyez-vous la maison du futur ?

Jeudi 25 novembre 2010

La maison du futur« Quels services dans la maison du futur ? » Cette question est l’intitulé de la conférence  qui s’est déroulé à 17h au Salon des services à la personne. Quatre spécialistes des nouvelles technologies domestiques, interrogés par Véronique Anger, rédactrice en chef des « Dialogues stratégiques », étaient présents afin de partager leur vision de l’avenir.

Pour François Hirigoyen, ingénieur chez Robosoft et co-concepteur de Kompaï, la maison du futur sera communicative, « la technologie ne doit pas être un substitut de l’humain, mais doit permettre aux personnes dépendantes de pouvoir communiquer plus facilement avec ses proches ou le personnel médical et que cela se fasse automatiquement si besoin ! »

Olivier Vallée, responsable du marché résidentiel pour Legrand, voit dans le futur des « automatisations et de la surveillance ». On ne parle pas là d’espionnage, mais plutôt d’appareil du même type que les détecteurs de fumée afin de surveiller s’il n’y a pas de fuite de gaz, de caméra capable d’analyser si une personne a fait une chute et d’appeler les secours si nécessaire ou d’un allumage automatique des lumières quand une personne se déplace la nuit.
« Lorsque tout va bien, c’est du confort. En cas de perte de mobilité, c’est de la sécurité ! »

Jerome Pigniez, fondateur du portail www.gerontechnologie.net et spécialiste des technologies pour l’autonomie, acquiesce : « Il faut concevoir pour tous ! Les personnes âgées se sentiront moins stigmatisées si c’est un produit utilisé par tous pour plus de confort alors qu’elles l’utilisent par nécessité. » Un principe qui permet de standardiser les produits et de les rendre accessibles au plus grand nombre rapidement.

Richard Saccone, Président de l’ASIPAG et PDG de Link Care Services, confirme la logique de l’expert en technologie pour l’autonomie et précise que la maison du futur sera surtout faite de choix. « Nous avons déjà les moyens technologiques pour faire tout cela, le problème, c’est le coût. »

En terme de coût, tous sont d’accord : le coût global des aménagements de l’ensemble des foyers des personnes dépendantes (aussi bien en intervention de professionnels des services à la personne qu’en installation de nouvelles technologies) est inférieur au coût pour la société qu’une hospitalisation et les frais qui y sont associés.

Si le prototype du robot aide de vie vous intéresse, voici plus d’informations sur Kompaï.

Premières téléconsultations médicales pour début 2011

Jeudi 28 octobre 2010

Premières téléconsultations médicales pour début 2011Face au manque de médecins de proximité dans de nombreuses zones rurales, le gouvernement propose, entres autres mesures, la solution de la télé-médecine.

Roselyne Bachelot, Ministre de la santé, a annoncé le 22 octobre que les patients pourront bénéficier d’une expertise et d’une consultation en ligne à partir de 2011.* Pour garantir le sérieux de cette opération, seuls les médecins autorisés à exercer en France pourront réaliser ces prestations.

Pour accéeder à la télémédecine, des outils de communications sont néanmoins nécessaire : un accès internet et une webcam.

Dans la Maison du Futur, au Salon des services à la personne, vous découvrez de nombreux moyens de communications simples d’utilisation, accessibles et conçus pour les personnes âgées ou à mobilité réduite. Tel que Kompaï, le robot de compagnie et d’assistance. Avec son large écran tactile et sa webcam intégrée, ce robot permet en effet à son propriétaire de dialoguer avec son infirmière ou son médecin traitant à tous moments de la journée.

Testez Kompaï dans la Maison du Futur qui sera exposée du 25 au 27 novembre au Salon des services à la personne.

* Loi « Hôpital, patients, santé et territoires »

La Maison du futur, 250 m2 d’innovations pour mieux vivre chez soi

Mardi 26 octobre 2010

Maison du FuturDe la salle de bain à la cuisine en passant par la chambre des enfants, cet espace unique rassemble les innovations qui changent le quotidien !
Cuisine aménagée pour les personnes à mobilité réduite, détecteur de fuite de gaz ou encore robot de compagnie… vous testez en direct ces produits avec les conseils de leurs concepteurs.

Se sentir mieux chez soi

Fauteuil massant, système Wi-Fi intégré, régulateur de température… Découvrez tout ce qui peut rendre la vie plus paisible une fois rentré à la maison !

D’ailleurs, un petit tour sur le village bien-être, juste à côté, ne peut que vous aider à vous sentir mieux …

Legrand partenaire de la Maison du futur 192 m2 d’innovations dernier cri pour la maison à tester en dire

Vendredi 6 août 2010

Sur le Salon des services à la personne cette année, découvrez une maison de 192 m2 entièrement dédiée aux innovations technologiques qui facilitent la vie quotidienne à domicile.

Dans cette Maison du Futur, de la chambre au salon et en passant par la salle de bain, vous prenez les manettes des dernières innovations en matière de domotique, de système de sécurité ou d’avancées écologiques.

Partenaire de la Maison du Futur, Legrand, spécialiste des infrastructures électriques et numériques en bâtiment propose une offre spécialement conçue pour améliorer le confort de la maison :

> Détecteur de fuites de gaz ou d’inondation : une alerte vous prévient directement sur votre mobile.

> Un réseau multimédia permettant de vous connecter à Internet et à vos applications en ligne partout de la maison. Diffuser un diaporama sur le téléviseur devient un jeu d’enfant !

> Chemin lumineux lit-toilettes : le trajet est sécurisé en utilisant des détecteurs de mouvement qui automatisent partiellement l’éclairage sur le parcours… une prévention utile contre les mauvaises chutes !

Pendant les 3 jours du salon, vous découvrez toutes ces innovations et bien d’autres, expliquées par leurs concepteurs. Vous pouvez les interroger et évaluer avec eux la possibilité d’intégrer cette solution chez vous. Mieux encore, vous la testez en direct !

Rendez-vous à la Maison du Futur, une maison entièrement concue pour vous faciliter la vie : plus sûre, plus écolo et totalement « nouvelles technos » les 25, 26 et 27 novembre 2010, de 10h à 18h, Porte de Versailles à Paris.
Visualisez la Maison du Futur au sein du Salon des services à la personne.

Legrand, partenaire de la Maison du Futur.
Partenaire de la Maison du Futur.








Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >