Articles taggés avec ‘perte d’autonomie’

Paro, le robot phoque : une véritable solution thérapeutique pour améliorer la vie des personnes âgées, dépendantes ou démentes?

Mercredi 5 mars 2014

Le progrès, l’utilisation et l’usage de la robotique personnelle et de service est croissante. En matière d’assistance à la personne en situation de handicap et/ou de perte d’autonomie, il existe des robots tels que le robot Paro développé par l’AIST au Japon, qui s’affirment comme des solutions thérapeutiques alternatives.

Le Professeur Takanori Shibata, créateur de Paro, nous présente lors de son passage en France, à La Maison du Mieux Vivre du Salon des Services à la Personne 2013, la vocation et les effets thérapeutiques de ce robot compagnon interactif de pointe.

Lire le reste de cet article

Sophie Biron nous présente l’encadrement juridique pour les personnes dépendantes.

Vendredi 22 février 2013
Un de vos proches se trouve dans une situation de perte d’autonomie ? Vous craignez qu’il fasse de mauvais choix et estimez qu’il n’est plus capable de gérer son indépendance et ses ressources au quotidien ? Dans de telles circonstances, il vous est possible d’envisager un encadrement juridique pour cette personne fragilisée. Mais alors à qui s’adresser, et quelles mesures peuvent être mises en place ?
A l’occasion d’une interview donnée lors du Salon des services à la personne 2012, Sophie Biron, mandataire judiciaire à la protection des majeurs à l’UDAF76, vous éclaire sur les solutions existantes et les démarches à engager.

Aidants familiaux, comment trouver du répit ?

Vendredi 25 janvier 2013
Lorsqu’une personne de votre entourage proche se retrouve dans une situation de perte d’autonomie, que ce soit en raison de son âge ou à la suite d’un accident, vous pouvez vous retrouvez responsable de cette personne.
Vous devenez alors ce que l’on appelle un aidant familial, en prenant en charge ce proche, qui ne peut plus gérer les gestes simples du quotidien.

Dès lors, votre charge de travail pour soutenir cette personne varie en fonction de la gravité du handicap. Néanmoins, quel que soit son degré de dépendance, cela s’impose souvent comme un travail à part entière, qui n’est parfois pas compatible avec d’autres activités.

Lire le reste de cet article








Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >