Articles taggés avec ‘salon services personne’

Comment développer la notoriété de votre structure de services à la personne ?

jeudi 12 avril 2012

Vous souhaitez développer la notoriété de votre structure de services à la personne ? Interviewé à l’occasion du Salon des services à la personne 2011, Joachim Soëtard, Directeur de la Communication et du Marketing de l’Agence Nationale des Services à la Personne (ANSP), vous donne quelques bons conseils pour optimiser votre communication dans le secteur.

Dans un premier temps, Joachim Soëtard rappelle qu’il est important pour les entrepreneurs du secteur d’être attentifs à l’environnement concurrentiel et  d’observer les prestations de services à la personne proposées par les structures concurrentes.

Lire le reste de cet article

Auto-entreprendre dans le secteur des services à la personne

lundi 13 février 2012

Il y a plus de deux millions de salariés dans le secteur des services à la personne, dont 6 627 auto-entrepreneurs selon l’ANSP. Vous aussi vous souhaitez entreprendre dans le secteur des services à la personne avec le statut d’auto-entrepreneur ? Vous voulez connaître les spécificités du régime ? Quelles sont les activités concernées ? Quelles démarches sont nécessaires ? Trouvez les réponses à vos questions dans la conférence « Auto-entreprendre dans les services à la personne », en écoute libre sur le site du Salon des services à la personne.

Le régime d’auto-entrepreneur dans les services à la personne

Le régime d’auto-entrepreneur est un régime simplifié, entré en vigueur le 1er janvier 2009. Sont concernés tous les entrepreneurs qui souhaitent créer une entreprise individuelle dont l’activité est artisanale, commerciale, de services ou libérale. L’auto-entrepreneur est soumis au régime micro-fiscal, ce qui implique que son chiffre d’affaires annuel ne doit pas dépasser 32 600€ pour les prestations de services à la personne.
De plus, ce régime implique qu’il n’y a pas de TVA déductible, ni collectée : la mention « TVA non applicable, article 293 B du CGI » devra être portée sur toutes vos factures de prestations de services à la personne.

Les activités de services à la personne concernées par le statut de l’auto entrepreneur

Pour que vos clients bénéficient des avantages fiscaux et votre structure d’avantages fiscaux et sociaux au titre des services à la personne, vous devez déclarer votre activité. Voici les activités de services à la personne qui relève de la déclaration :

  • Entretien de la maison et travaux ménagers
  • Petit jardinage
  • Petit bricolage
  • Soutien scolaire ou cours à domicile
  • Soins esthétiques à domicile pour les personnes dépendantes
  • Préparation de repas à domicile  (y compris le temps passé aux commissions)
  • Livraison de repas à domicile
  • Collecte et livraison à domicile de linge repassé
  • Livraison de courses à domicile
  • Assistance informatique et internet à domicile
  • Soins et promenade d’animaux de compagnie pour les personnes dépendantes (hors toilettage et soins vétérinaires)
  • Maintenance, entretien et vigilance temporaires à domicile de la résidence principale et secondaire
  • Assistance administrative à domicile
  • Accompagnement des enfants de plus de 3 ans en dehors de leur domicile (hors transport scolaire)
  • Activités qui concourent directement et exclusivement à coordonner et délivrer les services à la personne

A noter également : pour pouvoir exercer certaines activités de services à la personne auprès de publics fragiles (enfants, personnes âgées ou handicapées), il vous faut obtenir un agrément, qui remplace l’ancien agrément qualité. Actuellement, seuls 26 auto-entrepreneurs sont agrées dans le secteur des services à la personne.

Comment vous déclarer auto-entrepreneur dans les services à la personne ?

Pour déclarer votre entreprise individuelle dédiée aux services à la personne il vous suffit de remplir un formulaire sur le portail du site : www.lautoentrepreneur.fr. Par la suite vous pourrez faire vos déclarations de cotisations et les payer en ligne. Vous n’avez aucune obligation d’immatriculer votre auto-entreprise de services à la personne au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ou au Registre des Métiers (RM).

Pour en savoir plus, écoutez l’enregistrement complet de la conférence  « Auto-entreprendre dans les services à la personne», sur le site du Salon des services à la personne.

Retrouvez sur le même sujet :

– Principales contraintes fiscales et comptables du régime de l’auto-entrepreneur dans les services à la personne.
– 3 conseils clés pour vous lancer dans les services à la personne sous le régime de l’auto-entrepreneur.
– Déclaration et agrément dans les services à la personne.

Bien communiquer dans le secteur des services à la personne

mardi 24 janvier 2012

Vous souhaitez vous faire connaître dans le secteur des services à la personne ?
Dans la conférence « Comment communiquer pour vous faire connaître et développer votre activité de services à la personne », en écoute libre sur le site du Salon des services à la personne et animée par Frédéric Benzimera, Dirigeant de Position, retrouvez les conseils d’experts pour vous aider à bien communiquer dans le secteur des services à la personne.


Les besoins de communication dans le secteur des services à la personne :

Joachim Soëtard, Directeur de la communication et du marketing à l’Agence nationale des services à la personne (ANSP), établit un bilan général de communication dans le secteur des services à la personne.  Selon  un sondage mené par l’ANSP, seulement une personne sur dix aurait entendu parler des services à la personne.  Il apparaît que l’on s’intéresse aux services à la personne uniquement lorsqu’on en devient consommateur. Il reste donc un important travail pédagogique à faire auprès du grand public.
C’est pour cela que l’ANSP a mis en place le traceur « S ! », qui permet au public d’identifier facilement les structures de services à la personne. Il est également nécessaire de créer une force collective entre les acteurs du secteur : pour valoriser l’image des services à la personne chacun doit en effet valoriser ses compétences et ses métiers.

Les tendances communicatives des services à la personne :

Valérie March, Auteur de « Comment développer votre activité grâce aux médias sociaux ? », donne les 5 tendances clés en matière de communication dans les services à la personne :

  1. Le point sur le message
    Vous devez définir clairement votre message, faire le choix entre un message qui rappelle aux consommateurs de services à la personne que le coût des prestations est abordable grâce aux aides fiscales mises en place et un message sur le bénéfice de votre prestation par rapport à celles de vos concurrents.
  2. Les évènements de la vie
    Pour réussir à communiquer différemment,  vous pouvez lier vos communications à  des évènements de la vie de votre cible. Ainsi, l’arrivée des bulletins scolaires peut amener  des parents à s’interroger sur la nécessité de faire appel à une structure de cours particuliers.
  3. Internet
    Internet est un très bon outil, à la condition de bien l’utiliser. Il faut développer vos mots-clés autours du secteur des services à la personne et tester différentes campagnes de communication, en mesurer l’efficacité pour définir la plus percutante.
  4. Le réseau de prescripteurs
    Il est important de développer une relation de proximité avec les prescripteurs qui peuvent vous aider à faire connaitre votre offre de services à la personne.
  5. Les medias sociaux
    Tout comme Internet, les medias sociaux sont des outils fonctionnels si vous savez les utiliser et que vous en maitrisez les codes. Dans les services à la personne, il faut vous adresser directement au grand public et mettre en place un partage d’information qui fera vivre vos communautés.

Ecoutez l’enregistrement complet de la conférence « Comment communiquer pour vous faire connaître et développer votre activité de services à la personne »,  sur le site du Salon des services à la personne.






Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >