La VAE, pour progresser dans le secteur des services à la personne.

Les métiers des services à la personne connaissent un essor important ces dernières années et attirent de plus en plus de candidats. Parmi eux, certains ne disposent pas de diplôme spécifique mais peuvent bénéficier d’une formule à la popularité croissante : la VAE.
Mise en place en 2002, la Validation des Acquis de l’Expérience est une procédure qui permet de valoriser une expérience (professionnelle ou non) par un diplôme ou un certificat de qualification. Philippe Boisson, responsable de l’unité VAE à l’Agence de Service et de Paiement, nous parle de cette démarche qui contribue au développement des métiers des services à la personne, et décrypte pour nous les nouvelles tendances de ce secteur.

Dans une interview donnée à l’occasion du Salon des services à la personne, Philippe Boisson nous explique que la VAE présente de nombreux avantages, à la fois pour le salarié qui gagne en qualification et bénéficie ainsi de nouvelles perspectives professionnelles, mais aussi pour l’employeur.

En effet ce dispositif présente 3 atouts principaux pour un employeur :
  • La formule permet tout d’abord un gain de temps puisqu’elle ne comporte aucun délai de formation pour le salarié qui peut être immédiatement opérationnel.
  • Par ailleurs, une formation professionnelle représente un coût important pour l’entreprise qui réalise donc une économie de moyens grâce à ce dispositif.
  • Enfin, la VAE incarne un excellent outil de management car elle permet de valoriser le salarié et de la placer dans une dynamique nouvelle en lui offrant des possibilités de qualification.

En somme, selon Philippe Boisson, lorsque les modalités de la VAE sont mutuellement acceptées, elle s’impose comme une démarche gagnant-gagnant pour le salarié et pour son employeur.

Dans le second temps, Philippe Boisson nous parle des évolutions structurelles des métiers du secteur des services à la personne. Il nous explique que ces évolutions sont directement liées aux évolutions démographiques de la société, et notamment au vieillissement de la population. Il affirme en effet que cette tendance démographique conduit à un effacement progressif de la frontière entre vieillesse et handicap, qui sont aujourd’hui de plus en plus liés.
A ce titre, les besoins en termes de service et de maintien à domicile connaissent une croissance forte qui donne lieu à  un large développement des métiers des services à la personne.
Il évoque également la féminisation de ce secteur, mais aussi son attractivité croissante auprès des jeunes, grâce à l’augmentation des besoins évoqués plus haut.
Il nous explique enfin que ces métiers vont évoluer en termes de qualification, pour s’éloigner des domaines des spécialités classiques : personne âgées, handicap, enfance… et s’orienter vers des prises en charges plus globales de la dépendance au sens large.
La VAE représente donc un puissant tremplin de carrière et s’inscrit parfaitement dans la logique d’évolution des métiers des services à la personne.
Pour en savoir plus, découvrez l’intégralité de l’interview de Philippe Boisson au Salon des services à la personne 2012 :

Partager cet article :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
  • Netvibes
  • LinkedIn
  • Wikio FR
  • Technorati
  • Digg
  • del.icio.us

Tags: , , , , ,



Laisser un commentaire pour : La VAE, pour progresser dans le secteur des services à la personne.








Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >