Archive pour la catégorie ‘Agrément et services à la personne’

Créer une entreprise de service à la personne : diplôme et formation

mardi 3 décembre 2019

Le secteur des services à la personne draine aujourd’hui un marché de plus de 18 milliards de chiffre d’affaires. Une activité en plein essor sur le moyen et long terme compte tenu de l’évolution des modes de vie et des besoins des particuliers. Ce domaine d’activité vous intéresse ? Voici ce qu’il faut savoir avant de vous lancer et les avantages à vous appuyer sur un réseau de franchise. Lire le reste de cet article

L’agrément et la déclaration dans les services à la personne

mercredi 28 mars 2012

En 2010, on comptait près de 25 000 organismes agrées de services à la personne. Interviewée à l’occasion de la 5ème édition du Salon des services à la personne, Marie-Pierre Le Breton, Directrice de l’offre et des partenariats de l’Agence nationale des services à la personne ANSP, nous éclaire sur la différence entre l’agrément et  la déclaration.

Marie-Pierre Le Breton nous rappelle donc que pour proposer des services à la personne, tels que du ménage ou du bricolage, auprès de tout public la déclaration suffit. Celle-ci va permette à l’entrepreneur de bénéficier d’avantages fiscaux et sociaux, comme par exemple la TVA à taux réduit. La déclaration donne également droit aux particuliers de bénéficier de réductions fiscales.

Lire le reste de cet article

Comment créer son activité de services à la personne ?

vendredi 29 avril 2011

Le secteur des services à la personne fait partie des plus dynamiques de l’économie française. Le nombre de structures prestataires de service à la personne est passé de 5 500 à 20 000 en seulement 3 ans*.
L’aventure vous tente ? Avec cette conférence en ligne, faites le point sur ce qu’il faut savoir avant de vous lancer : les activités autorisées, les différents types de structure, les agréments à demander

Écouter la conférence «Comment créer son activité de services à la personne ?»

En partenariat avec :

*Source ANSP et BIPE

Renouvellement de l’agrément qualité : les outils pour bien vous y préparer

vendredi 8 avril 2011

Le renouvellement obligatoire des agréments qualité délivrés il y a 5 ans aux entreprises, associations et organismes de services à la personne intervenants auprès de publics fragiles ont commencés. Il s’agit d’un enjeu considérable pour le secteur : le non respect du cahier des charges et la perte de l’agrément pourrait amener nombre d’entreprise à fermer.


L’ANSP, la DGCIS, la DGCS, la CNSA, et l’ANDASS ont donc mis en place un programme d’accompagnement pour consolider la qualité des services en amont de l’échéance de l’agrément.

Pour vous aider à bien vous préparer, découvrez ce programme en détail dans la conférence « Le renouvellement de l’agrément qualité : comment mieux s’y préparer ? »

Agence nationale des services à la personne

Ce qu’il faut savoir pour entamer une certification Qualicert – SGS en Services à la Personne

lundi 7 février 2011

Plusieurs procédures de certification reconnues par l’ANSP permettent aux entrepreneurs et associations du secteur d’améliorer leurs services et de mieux les structurer. Une démarche essentielle pour se démarquer de la concurrence et mieux communiquer sur son activité.  Pour Frédéric Duvignaud, Responsable Projets Certification de Services Qualicert, il ne faut pour autant pas confondre certification et agrément qualité ! Il nous explique lors de la conférence donnée sur la dernière édition du Salon des services  à la personne toutes les particularités et avantages de la certification Qualicert – SGS en Services à la Personne.

Organisé par :

Les 1ers renouvellements de l’agrément qualité commencent

vendredi 4 février 2011

Il y a 5 ans, les premiers agréments qualités étaient délivrés à des entreprises, associations et organismes de services à la personne intervenants auprès de publics fragiles. Le renouvellement obligatoire tous les 5 ans, commencera dès cette année, mais pour la plupart, le contrôle qualité se déroulera l’an prochain. Pour la première fois, des évaluations externes seront pratiquées au sein de ces organismes. « Les enjeux sont très importants en termes de qualité mais aussi d’emploi. » précise Dominique Zumino, responsable de l’action sociale à l’ANSP. En effet, le non respect du cahier des charges et la perte de l’agrément pourrait amener nombre d’entreprise à fermer !

Depuis le 14 avril 2010, vous pouvez déjà profiter d’un outil d’auto-diagnostic de renouvellement d’agrément conçu pour vous aider à identifier vos éventuelles difficultés sur le terrain.

Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >