Salon des services a la personne
Pour mieux vivre chez soi
Services, technologies et emplois
au domicile
- #SalonSAP

 Sous le haut patronage de Michel Sapin Ministre de l’économie et des finances

 Sous le Haut Patronage
de Marisol Touraine,
Ministre des Affaires sociales et de la Santé

14 et 15 novembre 2017 - Paris - Porte de Versailles - Pavillon 2.2

Δ

accueil > aide services à la personne > Services à la personne : les déductions fiscales

Services à la personne : les déductions fiscales

 Particuliers employeurs, vous utilisez des CESU et souhaitez en savoir plus les avantages fiscaux dont vous pouvez bénéficier ? Alors inscrivez-vous gratuitement et retrouvez-nous à Paris les 14 et 15 novembre 2017 au Salon des services à la personne !

Les particuliers employeurs utilisant des chèques emploi-service (CESU), qu'ils soient déclaratifs ou préfinancés, pour payer des prestataires de services à la personne, bénéficient d'avantages fiscaux.

Du point de vue fiscal, il s'agit non pas d'une déduction, mais d'une réduction ou d'un crédit d'impôt.

La fiscalité des prestations de services à la personne est la suivante : la réduction ou le crédit d'impôt peut atteindre la moitié des sommes versées, salaires et cotisations sociales, chaque année, dans une limite de 12 000 euros. L'avantage fiscal annuel ne peut donc pas excéder 6 000 euros.

Ce plafond peut être relevé à 15 000 euros, soit 7 500 euros de réduction ou de crédit d'impôt, dès lors que le foyer fiscal compte une personne de plus de 65 ans, ou au moins un enfant (1 500 euros supplémentaires pour chaque enfant) ou au moins un ascendant de plus de 65 ans à charge.
Enfin, le plafond peut être encore relevé, à 20 000 euros, ce qui procure un avantage fiscal, réduction ou crédit d'impôt, de 10 000 euros annuels. Ce relèvement du plafond concerne les personnes titulaires de la carte d'invalidité à 80 %, ainsi qu'aux foyers fiscaux comportant une personne à charge titulaire de la carte d'invalidité à 80 %, ou un enfant handicapé donnant droit à l'allocation d'éducation spéciale.

Qui peut bénéficier de ces avantages fiscaux liés aux services à la personne ?
- Le crédit d'impôt concerne les actifs ou les personnes ayant été inscrites comme demandeurs d'emploi pendant au moins 3 mois durant l'année.
- La réduction d'impôt concerne les personnes imposables, qui ne peuvent bénéficier du crédit d'impôt.


Pour plus d’informations, inscrivez-vous au Salon des services à la personne.


Partagez ce contenu sur :



demandez votre
invitation gratuite

J'accepte de recevoir les informations du Salon* :

J'accepte de recevoir les offres de ses partenaires* :








Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >