Jean-Claude Cotillard, intervenant(e) au Salon des services à la personne et de l'emploi à domicile 2021 :

Qu’est-ce que la crise sanitaire a changé au pays de la Silver économie ? Regards croisés.

Jean-Claude Cotillard

Jean-Claude Cotillard

Metteur en scène

Avec la compagnie qui porte son nom, Jean-Claude Cotillard a écrit, mis en scène et joué des pièces de théâtre visuel (Les Hommes naissent tous EGO, Trekking, Occupe-toi de moi, La Vie en Rose, Le Travail, Fin de série et L’amour à 15h37)
Il a mis en scène Pierre Notte, Daniel Pennac, les clowns Les Cousins, Anne Baquet, Jean-Paul Farré et deux opéras (Carmen et La flûte enchantée).
Il reçoit deux Molières : Molière du meilleur spectacle (et nomination meilleure compagnie) pour Moi aussi je suis Catherine Deneuve (Pierre Notte), et Molière du meilleur spectacle musical pour Les douze pianos d’Hercule (Jean-Paul Farré).
Pédagogue, il anime des stages sur le théâtre gestuel et burlesque dans le monde entier. 

Sa pièce « Fin de série » est une « comédie méchante et burlesque en hommage aux vieux ».
A sa sortie, Jean-Claude Cotillard écrivait à son propos:
« Les vieux comme tous les autres sont des enfants vantards, avides de réaliser des rêves qu’ils ne réaliseront pas. 
Il ne s’agit en aucun cas de se moquer des vieux parce qu’ils sont vieux, mais parce qu’ils n’ont pas grandi.
Nous employons le mot « vieux ».
- Parce que c’est plus court que « personnes âgées » (les vieux sont souvent âgés)
- Parce que la catégorie senior représente les sportifs entre 18 et 45 ans. Après 45 ans ce sont des vétérans.
- Parce qu’il ne faut pas cacher aux personnes du troisième âge qu’ils sont vieux (c’est comme ça qu’on se casse le col du fémur). »