Croire aux forces de l'esprit - Marie de Hennezel

“Je crois aux forces de l’esprit.”
Éclairer cette phrase, je pouvais tenter de le faire, puisque j’ai eu la chance d’être témoin pendant douze ans de la soif spirituelle de François Mitterrand. Un témoin privilégié, qu’il avait choisi lui-même. […] Ce n’est pas l’homme public, ni même l’homme privé, que j’ai appris à connaître, mais l’homme intérieur, aux prises avec ses interrogations métaphysiques, curieux des choses de la mort et de l’esprit. L’homme profond, à certains égards mystique, ayant un sens du divin, une expérience sensible de Dieu, qu’il a dû garder toute sa vie au secret.

Marie de Hennezel :

Marie de Hennezel est psychologue clinicienne et écrivaine.
Elle a consacré vingt ans à l’accompagnement de la fin de la vie et a écrit de nombreux ouvrages sur le sujet (dont la mort intime, préfacé par François Mitterrand). Chargée de mission au Ministère de la santé, elle a produit deux rapports ministériels dont le premier Fin de vie, le devoir d’accompagnement a inspiré la loi Léonetti sur les droits des malades en fin de vie.
Ces dix dernières années, elle s’intéresse à l’expérience du “vieillir”. Elle écrit plusieurs ouvrages et anime des séminaires sur l’art de bien vieillir et de rester désirant pour le groupe Audiens. Elle anime en parallèle des parcours L’aventure de vieillir pour les résidences Domitys. Elle fait partie du Comité scientifique de l’Institut du Bien vieillir Korian. Elle collabore régulièrement comme chroniqueuse au magazine Psychologies.
La question du sens de l’âge est au coeur de son enseignement.  

Dernier ouvrage : Croire aux forces de l’esprit – Fayard 2016 et Pocket 2018.

Crédits photo : Philippe Matsas/Opale/Leemage/Editions Fayard