Devenir franchisé dans le service à la personne sans apport : est-ce possible ?

Se lancer en franchise sans aucun apport financier, c’est ce que recherchent de nombreuses personnes volontaires pour entreprendre, mais ne disposant pas d’assez d’épargne pour « s’offrir » une marque. Il est toutefois possible de trouver des solutions avec un apport résiduel ou inexistant, notamment dans le domaine des services à la personne. Explications.

Les services à la personne, domaine le plus abordable en franchise ?

Les services à la personne sont des prestations fournies au domicile des particuliers. Il existe en France 26 activités catégorisées comme services à la personne. De la garde d’enfants en passant par l’assistance aux personnes handicapées, des soins esthétiques à domicile à la livraison de repas, sans oublier le dépannage informatique ou encore l’aide administrative, les services à la personne sont très nombreux. Plus de 33.000 structures proposent ces services en France, pour un total de 1,4 millions d’emplois ! Un secteur très dynamique donc, pleinement compatible avec le modèle de la franchise. Et accessible sans apport.
Se lancer en franchise sans apport personnel, cela suppose de collaborer avec une enseigne qui possède certaines caractéristiques. Vous travaillerez en solitaire, sans avoir de bureaux, et vous n’aurez pas de stock à gérer. Voilà pourquoi les services à la personne sont parfaits pour les entrepreneurs aux poches vides. Tant pour des activités de tâches ménagères que de gardes d’enfants, ou encore d’aide au maintien à domicile pour personnes âgées, vous n’avez pas besoin d’un investissement de départ important… donc pas besoin d’un apport conséquent.

L’apport nécessaire pour les services à la personne

Contrairement à des secteurs qui nécessitent des apports importants comme l’hôtellerie, la restauration ou encore l’automobile, les services à la personne nécessitent des apports personnels totaux réduits. Un grand nombre d’enseignes demanderont ainsi un ticket d’entrée inférieur à 20.000 euros, et certaines affichent des prix compris entre 2.000 et 5.000 euros. Servizen, enseigne multi-services à la personne, requiert un apport personnel de 4.000 euros. Idem au sein de la franchise AD Seniors, spécialiste de l’aide à domicile pour les personnes âgées. Certaines franchises qui demandent un apport personnel plus important peuvent devenir abordables même sans argent, à condition de faire des sacrifices. Vous pourrez notamment utiliser le statut de gérant mandataire non salarié, très répandu dans le commerce alimentaire, qui est un statut hybride, limitant votre rôle, mais vous permettant de faire vos preuves avec un budget réduit.

Avant de vous lancer dans la quête de la franchise idéale avec un budget réduit (dans le domaine des services à la personne ou non), demandez-vous si vous ne pouvez pas tout de même essayer de réunir un apport personnel pour vous lancer. Entre l’argent prêté par des proches, mais également les solutions de financement participatif très en vogue, vous pouvez peut-être réussir à accumuler quelques milliers d’euros qui vous aideront à rejoindre un réseau de franchise qui vous convienne vraiment. Ne faites jamais le choix d’un réseau par défaut à cause d’un manque d’argent. Vous devez toujours croire en vous et en votre projet pour réussir, et rejoindre un franchiseur auquel vous faites confiance.

Si vous souhaitez consulter toutes les franchises accessibles sans apport, rendez-vous sur www.toute-la-franchise.com.

Partager cet article :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
  • Netvibes
  • LinkedIn
  • Wikio FR
  • Technorati
  • Digg
  • del.icio.us


Laisser un commentaire pour : Devenir franchisé dans le service à la personne sans apport : est-ce possible ?






Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >