Les services à la personne, un marché d’avenir ?

Le secteur des services à la personne est l’un des rares secteurs à continuer à créer de l’emploi, et ce malgré le contexte économique actuel. Il représente aujourd’hui 2 millions de salariés en France, 1,1% du PIB, un CA total de 17K€ par an et occupe 6% des emplois.


Un secteur qui garde la forme

Les domaines qui recrutent le plus restent l’assistance aux personnes dépendantes, la garde d’enfant (d’où l’intérêt d’ouvrir une crèche en franchise) et l’entretien de la maison. Mais d’autres métiers ont le vent en poupe : la livraison de courses, l’assistance informatique, etc. Il y en a pour tous les goûts et toutes les ambitions !

Qu’est ce qui explique que le secteur soit si dynamique et préservé ? Cela vient en partie du contexte démographique et des besoins qui s’appliquent aux évolutions sociétales (vieillissement de la population, familles monoparentales, natalité en hausse, travail des femmes, besoin d’équilibrer la vie personnelle et la vie professionnelle, etc) et des politiques publiques en faveur du maintien à domicile.

Quelles formations sont demandées ?

Côté formation, il n’est pas obligatoire de posséder un diplôme pour exercer dans le secteur du service à la personne. Seuls quelques métiers demandent une qualification, tels que les métiers spécialisés dans l’assistance aux publics vulnérables (personnes âgées, handicapées ou les enfants de moins de trois ans). Pour ces types de métiers, un répertoire cartographié existe sur le site officiel de l’ANSP afin de rendre compte des offres de formations existantes pour l’ensemble des métiers génériques des services à la personne.

Les avantages et les inconvénients du secteur

Comme chaque métier, ceux du secteur des services à la personne rencontrent quelques inconvénients. Les principales difficultés restent l’isolement, les déplacements fréquents et l’adaptation qui doit être quasi permanente. Hélas, ces métiers connaissent encore un certain manque de valorisation.

Heureusement, le secteur présente un certain nombre d’atouts qui viennent contrecarrer ces aspects négatifs. Vous aurez l’avantage de pouvoir exercer votre métier de manière très autonome. Vous pouvez vous organiser selon votre envie et votre disponibilité. Beaucoup choisissent le temps partiel plutôt que le temps complet. L’autre avantage est que le secteur du service à la personne se nourrit de belles valeurs humaines, de lien social et de solidarité. Ainsi, de belles rencontres et des expériences significatives rythmeront votre quotidien de travail !

 

 

Partager cet article :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
  • Netvibes
  • LinkedIn
  • Wikio FR
  • Technorati
  • Digg
  • del.icio.us


Laisser un commentaire pour : Les services à la personne, un marché d’avenir ?






Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >