Les assurances privées, une solution pour le financement de la dépendance ?

9 février 2011

« Quand nos finances publiques sont dans la situation où elles sont, quand le travail est à ce point taxé, quand 5 millions de Français ont déjà souscrit une assurance dépendance, est-il raisonnable de ne pas s’interroger sur le rôle que peuvent jouer les mutuelles, les compagnies d’assurances et les organismes de prévoyance? »

Voici une phrase qui résume plutôt bien l’allocution de Nicolas Sarkozy qui s’est de nouveau exprimé hier sur le financement de la dépendance.

Au cours de son discours, le Président de la République a clairement écarté la possibilité de « taxer davantage le travail » mais reste ouvert à toute autre proposition, même s’il a beaucoup insisté sur la piste des assurances privées.

Il a également rappelé que l’État a prévu de mobiliser 25 milliards d’euros en 2011 pour financer la dépendance.

Rappel du calendrier de la réforme de la dépendance.

Source : AFP

Le salon est déplacé, rendez-vous en décembre 2011 !

8 février 2011

Avis à tous les visiteurs du Salon des services à la personne ! La 5ème édition du salon se tiendra cette année les 1, 2 et 3 décembre 2011, à Paris Porte de Versailles, Pavillon 7.1. Pour ne pas oublier, nous vous conseillons de noter dès à présent ces dates dans votre agenda.

Ce qu’il faut savoir pour entamer une certification Qualicert – SGS en Services à la Personne

7 février 2011

Plusieurs procédures de certification reconnues par l’ANSP permettent aux entrepreneurs et associations du secteur d’améliorer leurs services et de mieux les structurer. Une démarche essentielle pour se démarquer de la concurrence et mieux communiquer sur son activité.  Pour Frédéric Duvignaud, Responsable Projets Certification de Services Qualicert, il ne faut pour autant pas confondre certification et agrément qualité ! Il nous explique lors de la conférence donnée sur la dernière édition du Salon des services  à la personne toutes les particularités et avantages de la certification Qualicert – SGS en Services à la Personne.

Organisé par :

Les 1ers renouvellements de l’agrément qualité commencent

4 février 2011

Il y a 5 ans, les premiers agréments qualités étaient délivrés à des entreprises, associations et organismes de services à la personne intervenants auprès de publics fragiles. Le renouvellement obligatoire tous les 5 ans, commencera dès cette année, mais pour la plupart, le contrôle qualité se déroulera l’an prochain. Pour la première fois, des évaluations externes seront pratiquées au sein de ces organismes. « Les enjeux sont très importants en termes de qualité mais aussi d’emploi. » précise Dominique Zumino, responsable de l’action sociale à l’ANSP. En effet, le non respect du cahier des charges et la perte de l’agrément pourrait amener nombre d’entreprise à fermer !

Depuis le 14 avril 2010, vous pouvez déjà profiter d’un outil d’auto-diagnostic de renouvellement d’agrément conçu pour vous aider à identifier vos éventuelles difficultés sur le terrain.

Comment aménager la cuisine de parents âgés ?

3 février 2011

Près de 9 000 personnes âgées décèdent chaque année à la suite d’une chute, dont près de 6 000 (plus de 70 % des cas) à leur domicile*. Pourtant des aménagements parfois très simples peuvent facilement limiter le risque de chute. Exemple, dans la cuisine, l’installation de placards adaptés où les produits de consommation courante et ustensiles de tous les jours seront accessibles à portée de main.

Retrouvez d’autres conseils d’aménagements pour que vos parents âgés puissent continuer à utiliser leur cuisine en toute sérénité sur l’info.re.

* Source : ANSP.

Dépendance : l’assurance-vie et le Livret A pourraient être taxés

31 janvier 2011

Dans le débat sur le financement de la dépendance, plusieurs solutions sont envisagées pour anticiper le coût du plan Alzheimer et la réforme de la dépendance, estimé pour 2030 à 30 milliards d’euros. Entre autres la taxation des très populaires livrets A et assurance-vie, produits d’épargne traditionnellement privilégiés par les Français.

Fin novembre 2010, ces produits totalisaient :

> Livrets réglementés (Livret A, livret bleu, LEP, LDD, Livret jeune)  : 260 milliards d’euros,
> Assurance-vie : 1 100 milliards d’euros sur les fonds en euros et 206 milliards d’euros sur les supports en unités de compte (actions).

Puisque ces produits sont souvent utilisés comme complément de retraite, il a donc été suggéré de les taxer pour supporter le coût de la dépendance… Autre suggestion : la création d’une « cinquième branche » de sécurité sociale.

Le débat est loin d’être clos puisque la première série de mesures visant à mieux financer la dépendance en France ne sera annoncée qu’en juin 2011.

Rappel du calendrier de la réforme de la dépendance.

Source : La Tribune « Et si l’assurance-vie et le Livret A étaient taxés pour financer la dépendance ?« .

Parlons services à la personne, rendez-vous sur Facebook

28 janvier 2011

Comment faire garder ses enfants ? Quelles sont les meilleures solutions de garde ? La certification, oui mais comment ? ….

Des professionnels des services à la personne et des particuliers échangent tous les jours sur la page Facebook du Salon des services à la personne. Pour vous informer ou poser des questions, partager votre quotidien de professionnel ou tout simplement de parent…. rejoignez-nous !

Dépendance, France Alzheimer étudie la facture

28 janvier 2011

1000 € C’est la somme assumée, mensuellement, par l’aidant familial d’un proche atteint par la maladie d’Alzheimer. D’après l’étude menée sur le coût de la prise en charge de la maladie d’Alzheimer par France Alzheimer en 2010, la facture assumée par les proches est donc conséquente lorsque l’on sait que le montant moyen des pensions de retraite est de 1100 € !

Une étude essentielle pour bien comprendre tous les coûts induits par la prise en charge d’un malade. Pourtant l’association d’aide aux malades d’Alzheimer et à leur famille n’a pas été consultée lors de la préparation des quatre groupes de travail chargés par le gouvernement de préparer le débat sur la réforme du financement de la dépendance. Aussi, le 13 janvier dernier l’Union France Alzheimer a présenté les conclusions de son étude au public.

Pour rappel, lors de la dernière édition du Salon des services à la personne, Catherine Ollivet de l’Union France Alzheimer présentait 3 conseils aux familles touchées par la maladie.

Réussir sont projet de télégestion dans les services à la personne

27 janvier 2011

La télégestion n’est plus uniquement réservée aux services logistiques, dans les services à la personne l’outil permet une meilleure gestion et organisation du travail des intervenants. Par exemple, installé sur le téléphone mobile des intervenant, le système de télegestion permet à l’intervenant d’enregistrer toutes ses visites au domicile des clients. L’entreprise peut ainsi plus facilement vérifier et compter les heures, organiser les plannings à distance…

Comment mettre en œuvre un tel système ? Du cahier des charges à la mise en place sur le terrain, quels sont les écueils à éviter ? Quels bénéfices pour quels coûts ? Des entrepreneurs des services à la personne racontent comment ils ont pu installer de tels systèmes au sein de leur structure !

À réécouter en direct du site du Salon des services à la personne : Comment réussir son projet de télégestion mobile ?

Une conférence organisée par :

Financement de la dépendance : un fonds d’urgence réclamé par les associations

24 janvier 2011

Dépendance personnes âgéesAlors que la ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, a annoncé récemment la tenue d’une grande consultation sur la dépendance au premier semestre 2011, le collectif d’associations des services à la personne regroupant des enseignes telles que l’UNA, ADESSA A DOMICILE, Familles Rurales…* tire la sonnette d’alarme.

Le groupe a sollicité lors la conférence de presse donnée le lundi 10  janvier 2011 la levée d’un fonds d’urgence pour l’aide et l’emploi à domicile d’une hauteur de 100 millions d’euros. Seconde demande, la publication des rapports sur les financements des services à la domicile.

D’après le communiqué de presse publié début septembre 2010 par le collectif, ce fonds d’urgence permettrait aux structures les plus en difficulté de bénéficier d’un temps de respiration financière.

* Organisations signataires du communiqué de presse Urgence dans l’aide et les soins à domicile du 21 septembre 2010  : ADESSA A DOMICILE, ADMR, AD-PA, APF, CFPSAA, Familles rurales, FNAAFP-CSF, FNAPAEF, FNAQPA, Mutualité Française, UNA, Uniopss








Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >