Quelle formation pour les services à la personne ?

Plus d’un million de personnes travaillent dans le service à la personne (SAP), secteur qui représente par ailleurs un marché de près de 20 milliards d’euros chaque année et enregistre une croissance moyenne de 1% par an. Or, que l’on souhaite exercer en tant qu’intervenant sur ce secteur ou que l’on souhaite créer son entreprise, des formations peuvent être nécessaires pour garantir le succès et la pérennité du projet. Le point sur les formations pour les services à la personne.

Les formations pour devenir intervenant dans les SAP

Même si les tâches à accomplir lors des interventions de services à la personne paraissent a priori simples pour les non-initiés, il existe de nombreuses formations qui couvrent une grande diversité de compétences nécessaires pour exercer les métiers des services à la personne dans les règles de l’art, en particulier auprès des publics fragiles ou « à risque ». C’est pourquoi la Direction Générale des Entreprises (DGE) et les ministères de l’éducation nationale, des solidarités et de la jeunesse, de l’agriculture et de l’alimentation et du travail ont eu à cœur de référencer l’ensemble des formations qui permettent d’acquérir les compétences et connaissances requises pour exercer avec rigueur et exigences les métiers des services à la personne.

Niveau CAP BEP

  • Le CAP Assistant(e) technique en milieu familial et collectif
  • Le CAP Accompagnant éducatif petite enfance (CAP AEPE)
  • Le CAPA Option services aux personnes et vente en milieu rural
  • Le Titre professionnel Assistant(e) de vie aux familles (ADVF), réactualisé juillet 2016
  • Le Diplôme d’État Accompagnant éducatif et social (DEAES)
  • La Mention complémentaire Aide à domicile (CMCAD)
  • Auxiliaire de gérontologie
  • Assistant(e) de vie dépendance
  • Assistant maternel / Garde d’enfants
  • Employé familial
  • Surveillant(e) – visiteur(e) de nuit en secteur social et médico-social
  • Conducteur accompagnateur de personnes à mobilité réduite

Niveau BAC

  • Diplôme d’État de technicien d’intervention sociale et familiale (DETISF)
  • Baccalauréat professionnel Services aux personnes et aux territoires
  • Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne. Option A : à domicile (ASSP)

Ces « CAP services à la personne » ou ces « BAC services à la personne » peuvent être obtenus dans des établissements publics, des centres de formation privés, en formation initiale pour les jeunes encore scolarisés attirés par ces métiers ou en formations pour adultes, par le biais des centres de l’Agence Nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) ou des centres GRETA.

Les formations pour créer son agence de SAP

Il va de soi que les formations pour créer son agence de services à la personne ou, a minima, pour encadrer des intervenants effectuant des prestations de SAP sont différentes : les compétences requises diffèrent grandement. Même si les managers, dans les services à la personne, doivent disposer d’une compréhension minimale des besoins et des caractéristiques des usagers, ils doivent surtout être en mesure de recruter, former, manager et fidéliser les équipes d’intervenants et d’intervenantes. C’est pourquoi les formations de services à la personne pour créer son entreprise ou encadrer les équipes sont de niveau 5 ou 6, c’est-à-dire post-BAC.

  • BTS Économie sociale et familiale (ESF)
  • BTS Services et prestations en secteur sanitaire et social (SP3S)
  • DUT carrières sociales Assistance sociale
  • Diplôme d’Etat de conseiller en économie sociale et familiale (DECSF)
  • Diplôme d’État d’éducateur spécialisé (DEES)
  • Diplôme d’État d’éducateur technique spécialisé (DEETS)
  • Diplôme d’État d’assistant de service social (DEASS)
  • Diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE)
  • Certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS)
  • Licence professionnelle Santé spécialité Cadres fonctionnels des établissements sociaux et médico-sociaux
  • Licence Professionnelle Intervention sociale option Écrivain public assistant en démarches administratives et en écritures privées
  • Certification Responsable d’entreprise d’économie sociale et solidaire
  • Certificat d’aptitude aux fonctions de direction d’établissement ou de services d’intervention sociale (CAFDES)
  • Directeur des établissements sanitaires et sociaux (GESS)
  • Directeur d’établissement de l’intervention sociale
  • Gestionnaire d’établissements médicaux et médico-sociaux
  • Diplôme d’État d’ingénierie sociale (DEIS)

La franchise : une alternative pour tous

Il est cependant possible de bénéficier d’une formation et d’exercer dans les services à la personne sans passer par un cursus « classique » de formation, en lycée, AFPA, GRETA ou centre de formation privé. Et ce, grâce aux réseaux de franchises de services à la personne, qui constituent aujourd’hui des acteurs de premier plan du secteur.
En effet, les franchises de services aux particuliers ont acquis une longue expertise du métier, disposent, en interne, d’équipes de formateurs, d’animateurs et de managers et elles recrutent et forment elles-mêmes non seulement des intervenants, mais aussi des franchisés, afin que ces derniers puissent piloter efficacement leurs agences.

  • Les enseignes ont tout intérêt à offrir aux salariés des agences une formation pointue sur les services à la personne puisque ce sont eux qui représentent l’agence mais aussi l’enseigne auprès des usagers. Ils sont donc garants de la qualité des prestations proposées et de l’image de marque de l’enseigne de franchise.
  • Les enseignes ont par ailleurs l’obligation d’assurer aux franchisés une formation sur les services à la personne afin de transmettre leur savoir-faire, pilier de la franchise.

Il résulte de cette conjugaison que la grande majorité des personnes exerçant dans les services à la personne par le biais des franchises n’ont pas suivi d’autre formation que celle délivrée par la tête de réseau elle-même.

Focus sur la validation des acquis de l’expérience (VAE)

L’option est d’autant plus intéressante qu’il est parfaitement possible de valider un diplôme dans les services à la personne a posteriori, grâce à la validation des acquis de l’expérience. En effet, après au moins 3 ans d’exercice du métier, qu’il s’agisse du métier d’intervenant ou de gérant d’une structure, il est possible de monter un dossier de VAE pour obtenir l’un des diplômes évoqués ci-dessus. Reconnaissance et levier pour la suite de la carrière, cette VAE est une consécration du travail accompli et de l’investissement personnel dans les services à la personne.
Ainsi, si vous souhaitez exercer dans le secteur des services à la personne, à vous maintenant de choisir la formation qui vous convient ou de choisir votre franchise de services à la personne.

 

 

Article rédigé par notre partenaire Toute la franchise

 

 

Pour aller plus loin, rendez-vous au Salon des services à la personne et de l’emploi à domicile
Venez rencontrer les acteurs de la grande chaîne des services à domicile. Échangez avec les professionnels et institutionnels présents au salon et trouvez les réponses à vos questions !
Rendez-vous les 17 et 18 novembre 2020 au Hall 5.2 et 5.3 du Parc des expositions de Paris.
> Votre invitation gratuite



Laisser un commentaire pour : Quelle formation pour les services à la personne ?

Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >