Lucile Bataille vous explique comment réduire les risques d’accidents domestiques

En 2012, les accidents domestiques ont été à l’origine de près de 20 000 décès en France, soit 4 fois plus que les accidents de la route.
A la lumière de ce chiffre étonnant et pourtant méconnu, il parait important de se pencher sur cette question des accidents domestiques, de leurs principales causes ainsi que des pistes pour les éviter.

Lors d’une interview donnée à l’occasion du Salon des services à la personne, Lucile Bataille, ergothérapeute pour le PACT de Seine-et-Marne, nous apprend que près de la moitié de ces 20 000 décès sont liés à des chutes au domicile.
Elle illustre ce phénomène en nous livrant une série d’exemples : une chute à la sortie de la douche ou de la baignoire, sur un obstacle au sol comme un tapis, ou encore à cause d’un mauvais chaussage.

Pour les éviter, Lucile Bataille suggère 2 démarches complémentaires.
La première consiste tout simplement à relever ces éléments qui pourraient être à l’origine d’un accident, et d’y apporter des solutions d’appoints : installer un tapis de douche antidérapant, changer de paire de chaussure…

Mais au-delà de ces petites astuces, la sécurité au domicile requiert parfois de plus gros aménagements. Il s’agit de la deuxième démarche proposée par Lucile Bataille : engager des travaux de réaménagement du domicile afin de réduire les risques d’accidents domestiques.
Pour cela, elle suggère de faire appel en premier lieu à un ergothérapeute qui réalisera une évaluation des solutions à mettre en place. En effet, chaque individu et chaque environnement est différent, il est donc nécessaire de réaliser un diagnostic d’ergonomie global et personnalisé, en lien direct avec les besoins de mobilité de la personne concernée. A ce titre, l’expertise de l’ergothérapeute permet d’optimiser le plan de réaménagement avant sa mise en œuvre concrète.
Par ailleurs, Lucile Bataille recommande également de faire intervenir un technicien dans cette phase d’évaluation, afin d’estimer la faisabilité du projet en question.

Elle conclut en expliquant que le rôle de l’ergothérapeute se prolonge dans cette démarche en suivant les entreprises qui réaliseront les travaux, afin de garantir l’adaptation du nouvel aménagement aux besoins réels de la personne.

Pour en savoir plus, découvrez l’intégralité de l’interview de Lucile Bataille au Salon des services à la personne 2012 :

Partager cet article :
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
  • Netvibes
  • LinkedIn
  • Wikio FR
  • Technorati
  • Digg
  • del.icio.us

Tags: , , , , ,



Laisser un commentaire pour : Lucile Bataille vous explique comment réduire les risques d’accidents domestiques








Demandez votre invitation gratuite >Invitez vos proches >